Calculatrice de TAEG, de TEG et de TAEA pour un prêt immobilier

Cette page présente le mode d’emploi de notre outil de calcul du Taux annuel effectif global (TAEG) d’un crédit à la consommation ou immobilier (ou le TEG d'un crédit professionnel) ainsi que de son Taux annuel effectif de l’assurance (TAEA).

Avertissement : cette calculatrice s’adresse à un public averti qui maitrise, d’une part, les différentes techniques de crédit, et, d’autre part, les éléments à prendre en compte dans la détermination du TAEG, du TEG ou du TAEA. Plus d'informations sur le taux (annuel) effectif global et de ce qu'il faut y mettre.

Mode d'emploi du formulaire

Ouvrir le formulaire de calcul (dans une autre fenêtre) : Calculatrice de TAEG (ou TEG) et de TAEA

Les données à entrer dans la calculatrice

Périodicité des échéances

Par défaut, la calculatrice détermine la périodicité à utiliser pour le calcul du TAEG/TEG à partir de la périodicité constatée dans l'échéancier passé en paramètre. Vous avez cependant la possibilité de forcer une autre périodicité de calcul (mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel) notamment lorsqu'un montage de plusieurs crédits est étudié et que la périodicité n'a pas été correctement déterminée.

Type de calcul

La calculatrice permet de calculer, pour un crédit immobilier, un TEG ou un TAEG européen conforme à la directive 2014/17/UE. Le TEG est calculé de manière actuarielle sur une base périodique, puis est ramené proportionnellement sur une base annuelle. Le TAEG est, lui, calculé de manière actuarielle directement sur une base annuelle.

Mode de calcul

Précisez le mode de calcul du TEG/TAEG à effectuer : « base 365 jours » (valeur par défaut) ou « base 360 jours ». La base dite « de 365 jours » semble être retenue par certaines jurisprudences. Chaque période mensuelle est déterminée sur son nombre de jours exact rapporté à la période fictive d'un mois moyen (soit 30,41666 jours ou 365 jours divisés par 12 mois). Pour la base périodique, improprement qualifiée de 360 jours, qui est la méthode traditionnellement employée, le calcul considère globalement que chaque mois est d'une durée équivalente (qu'il fasse 28, 29, 30 ou 31 jours). Bien entendu, il est tenu compte du décalage temporel en nombre de jours qu'il peut y avoir entre la date de premier déblocage et chacune des échéances.

Calcul du TAEA

Case à cocher ou à décocher pour indiquer si le TAEA doit être calculé (ou que les primes d’assurance ne sont pas connues).

Échéancier des remboursements

Cette zone permet d’entrer le tableau d’amortissement complet à traiter. Chaque ligne doit se présenter de la manière suivante :

Pour un déblocage : [date] [séparateur] [ - montant du déblocage]

Pour un remboursement : [date] [séparateur] [montant du remboursement]

Pour un remboursement et calcul du TAEA : [date] [séparateur] [montant avec prime] [séparateur] [montant sans prime]

Avec :

  • [séparateur] : peut être un caractère de tabulation, un espace ou un point-virgule (à noter que l'espace n'est pas un séparateur admis, si les montants contiennent eux-aussi un espace utilisé comme séparateur de milliers)
  • [date] : date d’un déblocage des fonds ou d’un remboursement d’échéance. Doit être au format jj/mm/aaaa ou jj/mm/aa ou aaaa-mm-jj
  • [montant] : montant total d’un remboursement (capital, intérêts, primes d'assurance ou autres frais) ou montant d’un déblocage des fonds s’il est précédé d’un signe négatif. Ce champs doit se présenter comme suit :
    • un éventuel signe moins,
    • une partie entière comportant des chiffres de 0 à 9 accompagnée d’un éventuel séparateur de milliers (doit être un espace dans ce cas),
    • éventuellement, un séparateur décimal (un seul point ou virgule), suivi d’une partie décimale comportant des chiffres uniquement de 0 à 9,
  • Dans le cas d'un calcul avec détermination du TAEA :
    • [montant avec prime] : c’est le montant total du remboursement, y compris la prime d'assurance,
    • [montant avec prime] : c’est le montant total du remboursement sans la prime d'assurance.

A noter, qu’après validation, l’échéancier est reformaté de la façon suivante :

  • date de l'évènement au format jj/mm/aaaa,
  • séparateur tabulation,
  • montant au format numérique avec une virgule suivi de 2 décimales, sans séparateur de milliers (précédé par un signe négatif pour les déblocages),
  • si renseigné :
    • séparateur tabulation,
    • montant sans prime au format numérique avec une virgule et 2 décimales, sans séparateur de milliers.

Importer l'échéancier depuis une autre calculatrice

Afin de faciliter la construction de tableau d'amortissement, certaines calculatrices proposées sur cBanque permettent, en un clic, de transférer le montage réaliser pour en calculer son T(A)EG / TAEA. C’est le cas, notamment, de la calculatrice de lissage de crédit ou celle sur les prêts gigognes.

Vous obtiendrez alors un écran intermédiaire vous demandant la date de la première échéance. Vous pourrez ensuite ajuster, directement dans le champ de l'échéancier, la date du déblocage, et les montants de la première échéance ou de la dernière échéance. Vous pourrez aussi y ajouter des frais supplémentaires.

Copier-coller l'échéancier depuis excel

L'échéancier peut également être préparé dans un tableur (de type excel ou équivalent) puis transféré dans la calculatrice par un simple copier-coller des 2 ou 3 colonnes. De la même façon, après validation, le contenu du champ peut être copié puis collé dans excel.

Les calculs réalisés par la calculatrice

Tout d'abord, cette calculatrice ne réalise aucun amortissement de crédit. Il faut lui fournir un tableau d’amortissement d'un ou plusieurs crédits immobiliers pour que les calculs du TEG/TAEG et du TAEA puissent être effectués.

Calcul du TEG ou TAEG

Le calcul du taux (annuel) effectif global est effectué selon la méthode de calcul demandé. La date de référence utilisée sera la plus petite date fournie, qui correspond logiquement à la date du premier déblocage des fonds.

Calcul du TAEA

Le Taux annuel effectif de l'assurance est la part du T(A)EG représentant l'assurance. Il est calculé par différence entre le TEG/TAEG calculé sur l'ensemble des capitaux, et, le TEG/TAEG calculé sans les primes d'assurance.

© cbanque.com 2014-2017 / Frédéric Vergne / Page mise à jour le / Droits réservés