BNP Paribas

Paiement mobile : après Apple Pay, Boursorama mise sur Samsung Pay

Samsung Pay chez Boursorama
DR

Après la Caisse d’Epargne, la Banque Populaire et Arkéa, au travers de sa fintech Max, une nouvelle banque vient d'ajouter l’application de paiement mobile Samsung Pay à ses fonctionnalités. Il s’agit de Boursorama Banque, filiale de Société Générale.

Alors qu’on vient d’apprendre que Hello Bank serait la quatrième banque en ligne à se convertir à Apple Pay, suivant Fortuneo, Orange Bank et Boursorama, cette dernière passe, elle, la 3ème vitesse. Après Apple Pay, donc, et aussi Paylib, Boursorama rend désormais ses cartes bancaires compatibles avec Samsung Pay, le service de paiement par smartphone du géant coréen. Comme les autres applications de paiement mobile, Samsung Pay permet de dépasser le plafond de 30 euros appliqué lorsque l’on règle en sans contact directement avec sa carte.

En pratique, pour payer à la caisse avec leur Samsung, les clients de Boursorama doivent au préalable télécharger l’application Samsung Pay et enregistrer leur carte bancaire dans le wallet (« portefeuille » en français). Pour pouvoir utiliser l’application, ils doivent également disposer d’un téléphone Galaxy A5 2017 ou d’une génération plus récente.

Lire notre article présentant le mode d’emploi de Samsung Pay

Dans le communiqué accompagnant le lancement du service, Boursorama souligne être la « première banque en ligne en France » à se doter de Samsung Pay. Effectivement ! Toutefois, les clients de l’enseigne rose ne sont pas les premiers à pouvoir utiliser l’application dans l’Hexagone. Fin avril, c’est la clientèle des réseaux Caisse d’Epargne et Banque Populaire qui a inauguré cette solution de paiement mobile. Plus tard, en juillet, Arkéa a suivi en permettant aux utilisateurs de sa néobanque Max d’expérimenter à leur tour Samsung Pay.

Lire aussi : Paiement mobile : Apple Pay, Paylib et les autres très peu utilisées

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Novembre 2018