Paiement mobile : Apple Pay, Paylib et les autres très peu utilisées

Paiement avec Samsung Pay
DR

10 millions : c’est le nombre d’achats en magasin réglés sans contact avec un smartphone en France en 2018. Une goutte d’eau dans l’océan des paiements.

Apple Pay, Paylib et autres Samsung Pay ne font pas encore recette en France. Selon une estimation du Groupement des cartes bancaires CB, gestionnaire du réseau domestique de paiements par carte, le nombre d’achats en magasin payés grâce à un smartphone, quel que soit sa marque, va atteindre 10 millions en 2018 en France. Un chiffre très faible, si on le compare avec le nombre total de paiements par carte bancaire (12 milliards) ou même par carte bancaire sans contact (2 milliards). « Il n'y a pas de grand soir », estime le président du conseil de direction de CB, Pascal Célérier, cité par La Tribune. « L’industrie lourde de la carte bancaire ne risque rien face au paiement mobile, au paiement instantané et aux modes de paiement alternatifs. »

La partie n’est toutefois pas encore perdue pour les fabricants de smartphones. Les usages en matière de paiement, en effet, évoluent traditionnellement de manière très lente. Commercialisée en France depuis 1986, la carte bancaire à puce n’a dépassé le chèque que 15 ans plus tard, en 2001. Côté paiement mobile, Apple Pay n’a été lancée en France qu’en juillet 2016 et n’est pas encore disponible dans toutes les banques (le Crédit du Nord et, sans doute, BNP Paribas seront les prochaines). Inaugurée début 2017, la solution française Paylib sans contact manque encore de notoriété mais sera prochainement accessible dans toutes les grandes enseignes, avec le ralliement du Crédit Mutuel et du CIC. Proposée seulement à la Caisse d’Epargne et à la Banque Populaire depuis le 26 avril dernier, Samsung Pay est encore confidentielle. Mais ces trois solutions vont prochainement recevoir le renfort d’un poids lourd, Google Pay, dont le lancement dans l’Hexagone devrait intervenir avant la fin de l’année.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Octobre 2018