Quelle est la meilleure banque en ligne ?

Vous recherchez la banque qui dispose des meilleurs services aux tarifs les plus bas ? Voici notre sélection des meilleures banques en ligne en fonction des conditions d’accès à respecter.

Offres avec condition de revenu

BanqueRevenu
minimum
Carte bancaire proposéeOffre
en vigueur
Tarifs
bancaires
 
Logo Hello bank1 000 €
Carte Visa Classic gratuite80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo BforBank1 600 €
Carte Visa Premier gratuite
avec 3 paiements / trimestre
80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo Fortuneo1 200 €
Carte MasterCard gratuite
avec 1 paiement / mois
80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo Boursorama Banque1 000 €
Carte Visa Classic gratuite80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir

Offres sans condition de revenu

BanqueCarte bancaire proposéeOffre
en vigueur
Tarifs
bancaires
 
Logo Orange Bank
Carte VISA (à contrôle de solde) gratuite
avec 3 paiements / mois ; sinon 5 € / mois
120€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Crédit Agricole Eko
Carte Mastercard Eko à 2 € / mois
(carte à contrôle de solde)
 
1/299

+ de détails
Voir
Logo ING Direct
Carte Gold Mastercard gratuite
en versant 1 200 € / mois ; sinon 5 € / mois
80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo Monabanq
Carte Visa Classic pour 2 € / mois120€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo Boursorama Banque
Carte Visa Welcome (à contrôle de solde) gratuite
avec 1 paiement / mois ; sinon 5 € / mois
50€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo Monabanq
Carte Visa Classic pour 6 € / mois
(Offre Premium avec frais réduits à l'étranger)
120€
offerts
1/299

+ de détails
Voir

Offres avec condition d'épargne

BanqueÉpargne
minimum
Carte bancaire proposéeOffre
en vigueur
Tarifs
bancaires
 
Logo Hello bank5 000 €
Carte Visa Classic gratuite80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo Fortuneo5 000 €
Carte MasterCard gratuite
avec 1 paiement / mois
80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo ING Direct5 000 €
Carte Gold Mastercard gratuite80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir
Logo Boursorama Banque2 500 €
Carte Visa Classic gratuite80€
offerts
1/299

+ de détails
Voir

Comment choisir la meilleure banque en ligne ?

Les tableaux proposés sur cette page présentent une sélection des offres des banques en ligne en France. Le plus souvent, ces offres donnent accès à un compte bancaire (avec peu ou pas de frais sur les opérations du quotidien) et à une carte bancaire gratuite, en fonction des conditions d'accès que vous souhaitez respecter :

Avec condition de revenus. L'offre avec une carte bancaire gratuite est réservée aux personnes disposant d'un revenu net mensuel minimum, sans obligation de le domicilier. Lors de l'ouverture du compte, un justificatif (bulletin de salaire ou avis d'imposition) sera nécessaire.

La condition de revenus va souvent de pair avec la carte bancaire proposée. Assez logiquement, plus la carte monte en gamme, et intègre des services et des assurances élargis, plus les conditions d’accès deviennent sélectives. Par exemple, alors qu’il faut justifier de 1 000 euros de revenus mensuels pour obtenir une Visa Classic chez Boursorama, il est demandé de gagner au moins 1 800 euros pour se voir confier une Visa Premier.

Sans condition de revenus. Certaines offres sont également accessibles sans condition de revenus. Mais, en contrepartie, elles sont le plus souvent soit payantes – c’est le cas pour Monabanq et Eko du Crédit Agricole – soit soumises au versement régulier d’argent sur le compte. Ainsi, pour obtenir une Gold Mastercard chez ING Direct, le client doit y domicilier au moins 1 200 euros par mois, sinon des frais de non-respect des conditions d’utilisation du compte, à raison de 5 euros par mois, lui sont facturés.

Avec condition d'épargne. Enfin, certaines banques ouvrent également leur porte aux personnes ne respectant pas les conditions de ressources exigées ou ne souhaitant pas y domicilier leurs revenus. En contrepartie, elles demandent aux clients de leur confier une partie de leur épargne à placer sur des livrets réglementés ou bancaires, sur une assurance-vie ou encore dans des placements mobiliers.

En plus de ces conditions d'accès, nos tableaux vous permettront d'avoir des informations sur :

  • Le type de carte proposé : Classic, Premier, Gold, etc.
  • Ses réseaux de paiement compatibles : Visa, Mastercard et le réseau CB français.

Il s’agit du chemin que va emprunter la transaction avant d’être validée. En France, les cartes sont souvent co-badgées, les opérations peuvent emprunter soit le schéma CB, soit celui de la société qui a émis la carte (Visa ou Mastercard). Lors des transactions physiques, le client ne peut généralement pas choisir le réseau emprunté. En revanche, lors d’achats en ligne, il doit le sélectionner.

  • La disponibilité du paiement mobile : Apple ou Android
  • L'éventuelle offre de bienvenue en vigueur

Enfin, les tableaux renseignent sur la politique tarifaire pratiquée par la banque en ligne. Une note de 1 à 5 étoiles lui est attribuée en fonction de sa position dans notre palmarès des banques les moins chères. Plus la note est élevée, plus les produits et services bancaires sont peu onéreux.

Voir également sur le site : compte joint et banque en ligne, cartes bancaires gratuites.

Peut-on avoir confiance dans les banques en ligne ?

Arrivées en France dans les années 2000, les banques en lignes séduisent de plus en plus de Français, à l’image des deux leaders Boursorama et ING Direct qui ont dépassé le million de clients. Toutefois, certains s’interrogent tout de même sur la solidité de ces acteurs en ligne… l’absence d’agences et l’incapacité de s’entretenir de visu avec un conseiller pouvant effrayer. Il n’y a toutefois pas lieu de s’inquiéter. Les banques en ligne ne sont pas des sociétés ex-nihilo. Elles appartiennent toutes à des banques traditionnelles de renom. Boursorama Banque, Hello bank, Monabanq, BforBank et Fortuneo font respectivement partie des groupes Société Générale, BNP Paribas, Crédit Mutuel, Crédit Agricole et Crédit Mutuel Arkea. Quant à ING Direct, il s’agit de la filiale française du groupe néerlandais ING, l’un des leader européen de la banque.

De plus, les banques en ligne sont toutes adhérentes du fonds de garantie des dépôts bancaires. Résultat en cas de faillite, l’argent déposé est garanti à hauteur de 100 000 euros par personne. Les modalités et les garanties ayant été harmonisées au niveau européen, en cas de faillite, les clients d’ING Direct sont protégés de la même manière.

Quelles différences entre les banques en ligne et les banques traditionnelles ?

Les banques en ligne s’adressent aux personnes plutôt autonomes dans la gestion de leur compte. Celles qui n’ont ni besoin de se déplacer en agence ni d’avoir un conseiller personnel. Pour autant, cela ne signifie pas que les clients des Boursorama, ING Direct et autres BforBank sont livrés à eux-mêmes. En cas de problèmes ou de questions, ils peuvent contacter par mail ou par téléphone le service client, et ce, sur des plages horaires élargies. Les hotlines de Hello bank et Boursorama sont par exemple joignables jusqu’à 22h en semaine.

Mais la principale différence avec les Société Générale, Banque Populaire et autres Crédit Agricole c’est bien sûr la tarification. Le compte ainsi que les opérations courantes (virements, retraits, prélèvements…) ne sont pas facturés par les banques en ligne. A l’exception de Monabanq, celles-ci délivrent toutes une carte bancaire gratuitement, à condition bien sûr de respecter les conditions d’éligibilité et d’utiliser chaque mois sa carte.

De vrais établissements bancaires

Les banques en ligne pure players (Boursorama, Hello Bank, BforBank, Fortuneo et Monabanq) ainsi qu’Orange Bank sont régulées en tant qu’établissements de crédit par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, et en tant que prestataires de services d’investissement par l’Autorité des Marchés Financiers (leur équivalent aux Pays-Bas pour ING). En ce sens, elles peuvent proposer une large gamme de produits et services bancaires : crédit conso et immobilier, épargne réglementée, livrets bancaires mais aussi des produits destinés aux épargnants plus avertis tels que l’assurance-vie, le PEA et le compte-titres. Toutefois toutes les banques en ligne ne proposent pas l’ensemble de ces services. C’est donc un critère à prendre en compte avant de sélectionner son établissement.

BoursoramaING DirectHello BankFortuneoBforBankMonabanqOrange Bank
Crédit
Crédit immobilier

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

Crédit à la consommation

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Oui

Oui

Épargne réglementée
Livret A et LDDS

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

LEP

Non

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Livret Jeune

Non

Non

Oui

Non

Non

Oui

Non

PEL / CEL

Oui

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Épargne non réglementée
Livret bancaire

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Assurance-vie

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Compte-titres et PEA

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Comment changer de banque ?

Pour changer de banque et passer à la banque en ligne, nous vous conseillons de ne pas vous précipiter et de procéder en plusieurs étapes :

  1. Choisissez votre nouvelle banque avec soin.
  2. Ouvrez un compte dans cette banque.
  3. Testez ce compte pendant quelques semaines ou plusieurs mois (carte bancaire, virements et prélèvements, chéquiers...) en gardant en parallèle votre ancienne banque.
  4. Seulement en cas de test concluant, transférez toutes vos opérations et fermez votre ancien compte.

Le mandat de mobilité pour changer de banque

Depuis février 2017 et l’entrée en vigueur du volet bancaire de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite loi Macron, le client souhaitant changer de banque n’a plus à prévenir lui-même les émetteurs de virements et de prélèvements. Une fois le mandat de mobilité signé, c’est le nouvel établissement bancaire qui s’occupe de domicilier ses opérations récurrentes sur son nouveau compte principal. Toutefois, vous n’avez aucune obligation de lancer la procédure à l’ouverture du compte. Au contraire, une banque ça s’essaie, et encore plus quand il s’agit d’une banque en ligne !

Voir également : changer de banque / mandat de mobilité bancaire

© cbanque.com 2016-2018 / Droits réservés