Crédit Agricole : une assurance emprunteur maison à la rentrée

Siège de Crédit Agricole S.A. à Montrouge fin avril 2016
CC - Wikimedia commons / CA SAfr

A partir de septembre, le Crédit Agricole proposera à certains emprunteurs une assurance de prêt immobilier gérée en interne, délaissant ainsi son partenariat historique avec CNP Assurances. A l'issue d'une phase de transition de 8 mois, la banque proposera uniquement ce contrat maison.

Le groupe Crédit Agricole l’avait annoncé en mars 2016 en dévoilant son plan stratégique « Ambition 2020 » : la banque veut « internaliser les contrats d’assurance groupe des caisses régionales ». Actuellement, les emprunteurs immobiliers se voient proposer une assurance cogérée, à 50-50, par Prédica, assureur du groupe, et par CNP Assurances.

Lire aussi : Assurance emprunteur au Crédit Agricole : l'après-CNP reste flou

Dans le communiqué d’annonce de ses résultats semestriels, Crédit Agricole Assurances précise le calendrier d’internalisation de l’assurance emprunteur. Un protocole d’accord a été signé le 22 juin dernier entre CNP et le groupe bancaire : « CNP Assurances continue de co-assurer le portefeuille de contrats à hauteur de 50% jusqu’à son extinction. La reprise par Crédit Agricole Assurances des affaires nouvelles sera progressive à partir de septembre 2017 jusqu’en avril 2018. »

Crédit Agricole Assurances : des résultats mitigés

Crédit Agricole Assurances, qui regroupe les différentes filiales d’assurances du groupe bancaire, a annoncé un chiffre d’affaires de 16,2 milliards d’euros au premier semestre 2017. Sur le segment épargne-retraite, le chiffre d’affaires est de 12,2 milliards d’euros, en baisse de 6,4% par rapport au premier semestre 2016.

Si le chiffre d'affaires diminue, l’assureur se félicite de l’évolution de la collecte en assurance-vie : « Fin juin 2017, les encours gérés en assurance-vie atteignent 274 milliards d’euros, en croissance de 3,7% par rapport à juin 2016 et sont composés à 20,8% d’unités de compte, soit une progression de 1,9 point sur un an. »

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Août 2017

Commentaires

Publié le 12 août 2017 à 14h05 - #1jeje
  • Homme
  • 46 ans

enfin! il y a trois ans j'ai informé mon conseillé du taux exorbitant de l'assurance sur pret cnp proposé quasi obligatoirement pour tout emprunt immobilier. c'est une aberration totale. bien sur je suis allé voir Alleur, notamment generali par l'intermédiaire d'un courtier,3500 euros d'économie sur 120 mois, en contrepartie mon dossier a pris 38 jours de retard, pour vérification de compatibilité de niveau d'assurance, une véritable honte. je souhaiterai une réactivité plus rapide de la direction du crédit agricole.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire