BforBank

Banque : la Caisse d'Epargne chamboule son offre de compte courant

Agence Caisse d'Epargne à Rennes en 2015
© cBanque - BL

Il ne sera bientôt plus possible de souscrire au Bouquet Liberté de la Caisse d’Epargne. Dix ans après son lancement, ce package sera progressivement remplacé par les offres « Initial », « Confort » ou « Optimal ». Voici le détail.

A en croire les plaquettes tarifaires 2020 déjà publiées par les Caisses d’Epargne, une petite révolution se prépare. La banque de l’Écureuil, aux 4,6 millions de sociétaires, va en effet stopper la commercialisation de son Bouquet Liberté. « L’offre actuelle Bouquet Liberté a rencontré un franc succès au cours des dernières années. Le réseau Caisse d’Epargne va lancer une nouvelle offre de banque au quotidien à destination des particuliers », confirme l'enseigne interrogée ce mercredi par MoneyVox.

En vente depuis 2010, le Bouquet Liberté était l’offre groupée de services phare de la Caisse d'Epargne. Son concept : en échange d’une cotisation mensuelle, dont le prix dépend de la carte et de la caisse régionale – environ 9 euros par mois pour une Visa Classic -, le client disposait d’un compte bancaire, d’une autorisation de découvert, d’une assurance des moyens de paiement et de l’abonnement banque à distance. En plus de ce socle, la Caisse d’Epargne proposait d’ajouter des services complémentaires payants à des tarifs plus bas qu'à la carte (retraits illimités dans une banque concurrente, alertes SMS, assurances supplémentaires…).

3 formules à partir de 2020

Nouvelle stratégie à compter de 2020. La nouvelle offre de services de la banque mutualiste sera plus segmentante. « Elle comprendra un socle de services commun, plusieurs niveaux de personnalisation avec une approche nouvelle des besoins de la famille », résume la communication de la Caisse d'Epargne. Concrètement, le Bouquet Liberté va être remplacé par 3 formules. Elles seront accessibles en compte individuel ou joint.

Formule « Initial » : le prix pour un compte individuel, intégrant une carte classique ou à contrôle de solde, devrait être compris, a priori, entre 6 à 8 euros par mois selon les caisses. Les produits et services jusqu'ici compris dans le socle du Bouquet Liberté, à l’exception de l’assurance des moyens de paiement, sont maintenus. Cette formule intègre en revanche l’abonnement pour recevoir des alertes par textos. Un service optionnel dans le cadre du Bouquet Liberté.

Le package « Confort » : Il pourra être souscrit avec une Visa Premier. En fonction de la carte choisie, la cotisation mensuelle oscillera donc entre 9 et 17 euros. Mais à ce tarif, le client bénéficiera notamment d’une assurance sur son compte. Cette dernière couvrira la perte et le vol des moyens de paiement ainsi que le vol des clés et des papiers d’identité.

La formule « Optimal » : Nettement plus haut de gamme, elle s’adressera notamment aux globe-trotters car elle intègre un forfait pour retirer et payer sans surcoût en devises. Elle prévoit aussi des virements instantanés illimités, également sans surcoût (ils coûtent individuellement 1 euro sinon), une exonération des intérêts débiteurs en cas de découvert autorisé inférieur à 1 000 euros. Les adhérents vont bénéficier aussi de l’ « accès à un conseiller par téléphone à des horaires étendus ». Cette offre débute à 20 euros par mois avec une carte classique mais grimpe à quelque 35 euros mensuels avec une Visa Infinite.

Pour les détenteurs actuels du Bouquet Liberté, aucune obligation de passer à l'une de ces nouvelles formules. Ces derniers « pourront dans tous les cas conserver leur offre actuelle. Ils pourront également souscrire à la nouvelle offre de banque au quotidien », explique la Caisse d'Epargne.

Voir les tarifs des Caisses d'Epargne

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / MEF / Octobre 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 17 octobre 2019 à 08h14 - #1M_Tom_25

ce ne sont pas des comptes "courant" mais des comptes "chèques" : les comptes dits "courants" sont ouverts pour des clients pros / entreprises

Trouvez-vous ce commentaire utile ?02
Publié le 18 octobre 2019 à 06h19 - #2K-nard
  • Homme

C'est sacrément cher !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 18 octobre 2019 à 15h06 - #3tommy

les taris bancaires deviennent excessivement honéreux, c'est une honte

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire