Derniers commentaires sur les actualités

Publié le 23 mai 2018 à 22h18LMDP
  • Paris

Au-delà des qualités indéniables de l'offre, certaines affirmations du chef d'orchestre de l'aventure manager.one sont plutôt malhabiles : les process internes de BNP Paribas sont certainement longs et complexes, mais personne ne niera que la banque est en pointe sur le digital ; Communiquer non sur le nombre de clients mais sur le nombre de "demandes d'ouverture", en précisant que celui-ci est de 10 à 40 par jour, est clairement de nature à inquiéter l'investisseur ou le prospect potentiel, dans la mesure où, d'une part, ce nombre est pour le moment extrêmement faible, et, d'autre part, entre le nombre de "demandes" et le nombre d'ouvertures de compte effectives il peut y avoir une différence très significative (et ce ne sont pas les banques 100% digitales récemment lancées en production et qui annoncent des chiffres fantaisistes qui vont me contredire sur ce point)

Sur « manager.one, la jeune pousse qui veut bousculer la banque pour les pros »

Publié le 23 mai 2018 à 12h50Petit louis
  • Homme
  • 66 ans

Monsieur Lety,
.......sans oublier l'art.204 J du CGI qui permet de modifier la somme prélevée, donc le taux de prélèvement à la source ,compte tenu de la baisse ou de la hausse des revenus.
A bas (quand même )la forfaiture qu'est -en devenir- le prélèvement à la source !............

Sur « Déclaration d'impôt : comment adapter son prélèvement à la source »

Publié le 22 mai 2018 à 21h45Jean-Paul

Monsieur le Président
Le fait qu'un éleveur sur cent soit ripoux ne semble pas vous émouvoir. Si nous suivons votre raisonnement, il ne serait pas choquant qu'une personne sur cent soit un voleur, un assassin, un pervers, un vendeur de drogue ....
Dans la mesure ou vous disposez d'une statistique très précise sur le nombre d'éleveur "véreux", cela signifie que vous les connaissez, pourquoi n'agissez vous pas pour endiguer ces "malfrats".
Vous vous méprenez en accusant les consommateurs de ne pas vouloir payer l’œuf à sa réelle valeur. Qui fixe le prix ? le consommateur ou la grande distribution, votre principale interlocuteur.

Sur « Elevage : la FNSEA s'élève contre une vidéo de L214 avec Sophie Marceau »

Publié le 22 mai 2018 à 14h07orion-c
  • Femme

Il est prévu des régularisations pour ceux qui ont des revenues supplémentaires afin que l'état ne perdent pas d'argent mais pour ceux qui ont décidé de prendre un congé parental (ou autre baisse temporaire) et qui ne devaient pas payer d'impôt évidemment c'est juste "pas de chance"!! Il fallait pensé au gouvernement au moment de faire l'enfant!! Enfin encore que comment y penser puisqu'à l'époque le prélèvement était prévu pour 2018!! Encore les mêmes à se faire avoir!!

Sur « Année blanche : quel impact pour les réductions, déductions et crédits d'impôt ? »

Publié le 22 mai 2018 à 12h19Petit louis
  • Homme
  • 66 ans

Un mandat de 5 ans pour Macron comme pour Giscard ???
Non, c'est trop ! Dehors le + tôt possible serait le mieux.
Car il attaque le salariés, les retraités ,les épargnants, les automobilistes....
Cela fait beaucoup, non?

Sur « Livret A : Bercy confirme la « suppression du plancher inflation » »

Publié le 22 mai 2018 à 09h30papimojo

le loyer mensuel et la provision pour charges doivent être indiqués sur la déclaration 2044. L'ensemble fait partie des recettes de l'immeuble au même titre que les subventions perçues (anah, ...).
Il est donc faux de prétendre que les charges facturées au locataire ne sont pas à déclarer.
Toutefois elles sont ensuite déductibles des charges supportées au titre des charges courantes d'entretien , de maintenance et autres, sauf administratives et d'assurance, de l'année.

Sur « Déficit foncier : ce qui peut être déduit de vos revenus fonciers soumis à l'impôt »

Publié le 22 mai 2018 à 00h36Vincent P.
  • Homme
  • Paris 18
  • 60 ans

La baisse du taux du livret A est tout simplement "dégueulasse" car le gouvernement s'attaque là au bas de laine le plus populaire ( et probablement au complément de retraite de beaucoup de gens modestes ). Avec une rémunération du livret A aussi faible l'Etat vole et spolie les français qui sauront s'en souvenir le moment venu. Giscard d'Estaing le financier n'à fait en son temps qu'un mandat...

Sur « Livret A : Bercy confirme la « suppression du plancher inflation » »

Publié le 20 mai 2018 à 18h49replay0001

Seule issue : supprimer l'état dans sa configuration actuelle et ne recréer que les services publics qui sont strictement indispensables : l'armée, la police et la justice. Pour le reste, l'initiative privée sera la meilleure solution pour rétablir l'ordre dans les finances publiques et pour nous sauver de la faillite en marche et pour ne pas accroître le trou abyssal que nous devrons désormais combler tous les mois.

Sur « Prélèvement à la source : pourquoi votre salaire avant impôts sera plus gros »

Publié le 19 mai 2018 à 23h26Lisa
  • Femme
  • St Raphaël
  • 63 ans

Le livret A ne baissera jamais en dessous de0,5% quelle honteMr le maire de nous dire ça d une façon poétique vous ancien ministre de droite qui avez obtenu si peu de pourcentage en vous présentant pour l élection présidentielle et vous qui soutirez de cette façon les économies de labeur des travailleurs et retraités qui gardaient leurs quelques sous bien au chaud pour leurs vieux jours Une Honte ce gouvernement!! LJ

Sur « Livret A : Bercy confirme la « suppression du plancher inflation » »