Derniers commentaires sur les actualités

Publié le 17 décembre 2017 à 10h34CAT
  • Femme
  • 78
  • 70 ans

Avec de tels patrimoines que connaissent ils de la difficulté de la vie de tout un chacun ? Pourrait on aussi savoir s'ils font des dons à des œuvres caritatives et en quelle proportion ils s'investissent dans des mesures d'intérêt général ? Leur patrimoine n'est d'aucun intérêt sachant qu'ils font le maximum pour le diminuer à l'entrée dans leur fonction et à la sortie également ! Ils sont déjà trop payés pour les fonctions qu'ils occupent et la plupart utilisent leurs indemnités à leur avantage et non pas pourles frais de leur fonction. Trop de tolérance pour les gouvernants et les députés ou sénateurs et pas assez pour tout un chacun !

Sur « Patrimoine : quels sont les ministres les plus riches du gouvernement ? »

Publié le 16 décembre 2017 à 18h35Désirée
  • Paris
  • 57 ans

Des frais plus forts en Unités de Compte qu'en fonds général ! Quelle anomalie alors que les UC coûtent moins chers en fonds propres a l'assureur puisqu'il y a ni garantie de rendement ni garantie en capital pour l'assuré, qu'ils procurent a l'assureur de grasses retrocessions de commissions de la part du gerant du fonds sous-jacents. Il faut réguler et protéger l'épargnant !

Sur « Assurance-vie : les compagnies prennent aux petits pour donner aux gros »

Publié le 16 décembre 2017 à 06h02byg57
  • Homme
  • Metz-Thionville

Je confirme que LBP de la région Nancy est incompétente : Je viens de demander quoi faire avec mon LEP . Apres une grande difficulté à joindre un conseiller (mon ancien n'est plus en poste, celui qui est indiqué sur le compte en ligne n'est pas non plus le bon, j'ai eu au final une 3e personne qui remplace temporairement le conseiller No1), ce conseiller m'a indiqué que non il n'est pas nécessaire de cloturer son LEP au 31/12/2017 , même si l'on dépasse les critères de sélection ... selon ce conseiller temporaire, ce serait la date de remise du dernier avis fiscal qui ferait foi ...

Sur « Livrets d'épargne : pourquoi votre banque va peut-être fermer votre LEP »

Publié le 15 décembre 2017 à 15h03SOON as possible
  • Homme
  • Grand Est
  • 49 ans

le pb c que les banques ne maitrisent pas tj le cout de l'assurance. Comme cette assurance est maintenant quasi en concurrence avec les nouvelles lois, il serait plus simple de publier un taux d'usure basé sur le coût banque et un autre sur l'assurance. Par contre on se plaint pas des taux sur court terme qui tourne à 20% alors que le refi est négatif aujourd'hui ?!?!!!

Sur « Pourquoi les spécialistes du crédit demandent la fin des taux plafonnés »

Publié le 15 décembre 2017 à 14h51SOON as possible
  • Homme
  • Grand Est
  • 49 ans

ICF2 1% sur 20 ans ce n'est plus du taux néga, c carrément fabuleux fabulous...le refi à ce prix là est impossible sur du 20 ans, ou alors c un ami de l'ami de l'ami et c pas ouvert ou alors ils ont signé un taux variable hihihi

Sur « Taux immobiliers : des perspectives maussades pour 2018 »