Derniers commentaires sur les actualités

Publié le 25 mars 2019 à 10h25IZOROLEM
  • Homme

Je rejoint ce qui a été mentionné sur les commentaires précédents.Je rajoute que les taux négatifs pratiquées par les banques est un manque à gagner elles optimisent au maximums sur la vente de crédit sous toutes ces formes.
En revenant sur la question les sociétés partisanes vous feront une projection avec ce qui a de plus théorique et d'objectif et bien orienté.Avec les nouvelles réformes,le code du travail le model économique et social n'est plus ce qu'il est.

Sur « Crédit immobilier : faut-il s'endetter dès son plus jeune âge ? »

Publié le 24 mars 2019 à 15h05vVDB

Client d'Orange Bank et de Boursorama.
Orange c'est tiré une balle dans le pied avec une application à des années lumières du besoin des "digitals natives" Qu'ils ne s'étonnent pas du faible taux de pénétration pour ce public. A ce jour, l'appli Orange est fonctionnellement bien plus pauvre que celle de Boursorama et je ne peux toujours pas agréger mon compte Orange dans l'appli de Boursorama !
Impossible d'ouvrir un compte bloqué pour un ado... Ils connaissent pourtant sur la téléphonie ce besoin !
Si l'on en croit les coupures de presse de l'époque, ils avaient trouvé Boursorama trop chère... ils sont partis avec Groupama qui n'avait aucune expérience. N'aurait-il pas fallu, in fine, payer plus cher ?

Sur « Orange Bank : pourquoi ça ne décolle pas »

Publié le 23 mars 2019 à 10h01Maxrouen
  • Homme
  • 47 ans

Afin de réduire les ordures ménagères et inciter au tri sélectif des déchets, notamment ceux qui ne le font pas, il serait bien de faire, par exemple, une taxe à la levée (avec pourquoi pas une levée gratuite du conteneur déchets par mois). Cela aurait un deuxième avantage forcer les habitants à libérer les trottoirs occupés en permanence de conteneurs déchets.

Sur « Taxe d'enlèvement des ordures ménagères : qui doit la payer ? »

Publié le 23 mars 2019 à 07h35Stunt38
  • Homme

Depuis le temps qu'existe les banques en lignes on constate aujourd'hui, à l'image de cet article et d'Orange Bank, les limites de ce mode de fonctionnement.
Il n'y a pas eu de basculement du marché vers le tout en ligne méme si la digitalisation a envahie nos modes de vie.
On voit bien que les clients restent encote majoritairement attachés au contact physique et à la proximité pour leurs besoins financiers quitte à débourser quelques dizaines d'€ par an en +.
Oui, je travaille en banque traditionnelle, et je le constate tous les jours avec mes clients. La base de la relation : la confiance, se développe avant tout sur le terrain au quotidien

Sur « Orange Bank : pourquoi ça ne décolle pas »

Publié le 23 mars 2019 à 02h37Anaa

Attention aussi, récemment, nous avons failli nous faire arnaquer sur une plaque émaillée, on nous a demandé de payer par virement bancaire, mais la personne n a jamais voulu donner l adresse de sa banque, ce qui nous a alerté. Nous avons contacté notre banque qui nous a dit que le compte n était pas en France. Nous avons recontacté la personne qui nous a donné un autre numéro de compte ( hum hum ) , soit disant en France, mais toujours pas d adresse. La banque nous a a nouveau confirmé que ce n était toujours pas un compte en France. Donc bien se renseigner avant un quelconque achat. De nouveaux moyens pour arnaquer sont mis en place régulièrement pour changer leurs tactiques et nous tromper.

Sur « Le Bon Coin : comment éviter les arnaques ? »

Publié le 22 mars 2019 à 21h23MichelDouric
  • Homme
  • Fouesnant
  • 67 ans

Quand l'avidité le rajoute au sordide ... :
côté clients : c'est vrai que les morts peuvent difficilement déposer une réclamation pour frais abusifs
Côté Banque : les milliards de la tarification n'ont pas d'odeur
Il serait fortement souhaitable que dans le cadre du grand débat, on fixe enfin des régles décentes pour empêcher ces banquiers de se gaver en toute circonstance

Sur « Crédit Agricole : pourquoi la banque facture 160 euros de frais après décès »

Publié le 22 mars 2019 à 15h48collecter

Je pense que ceux qui hurlent pour des salaires plus élevés que les leur vont réagir et exiger des sanctions. Remarquez un salaire comme celui-ci ne représente que 27500 smics. Alors pourquoi s'en offusquer? Ben un chercheur qui va trouver un remède pour sauver l'humanité va gagner quelques smics. Alors... No Comment

Sur « Football : Griezmann devant Mbappé avec 33 millions de revenus annuels »

Publié le 22 mars 2019 à 10h35Alcide

J ai contracte une assurance vie La Mondiale Vendo e Optimum Euros upres de ma banque le Credit Agricole il y a deux ans. La nouvelle loi signifie que je peux changer a l interieur de LaMondiale ou je recois un tres mauvais service ...ou changer pour un nouveau fonds a l interieur du portefeuille du Credit Agricole. Merci de votre reponse

Sur « Assurance vie : la transférabilité partielle est « une solution équilibrée » »