Hello Bank!

RCI Banque veut accélérer sur les services associés au crédit auto

  • Par
  • ,
Logo RCI Bank and Services

En marge de l’annonce de ses résultats financiers 2015, RCI Banque, filiale bancaire du groupe automobile Renault, a dévoilé un nouveau logo et une nouvelle dénomination commerciale, RCI Bank and Services, symbole de l’évolution de sa stratégie.

Ce changement d’identité, en cours de déploiement sur l’ensemble des supports de RCI Banque (notamment sur son nouveau site web), marque l’internationalisation de RCI Banque, et son nouvel axe stratégique centré sur les services. « Les attentes des clients dépassent désormais le seul besoin de financement de leur véhicule », explique la captive de Renault dans un communiqué. « (…) nous nous engageons aujourd’hui à devenir une banque novatrice et accessible, une banque qui propose des solutions d’auto-mobilité ».

Une évolution qui prend acte des changements de la consommation automobile. Le crédit classique, spécialité historique de RCI Banque, perd en effet du terrain face à d’autres formes de financement, particulièrement la location avec option d’achat (LOA). Celle-ci permet d’associer plus facilement une offre de services : des assurances (emprunteur, perte financière, extension de garantie, etc.), des contrats d’entretien ou d’assistance et même de la location de batteries pour les usagers ayant fait le choix de l’électrique. En 2015, RCI Banque a ainsi vendu 2,9 millions de services (dont 60% associés au financement d’un véhicule), un chiffre en hausse de 31,5%.

Un tiers du refinancement grâce à l’épargne

Plus généralement, RCI Banque a réussi un exercice 2015 « en trajectoire avec les objectifs fixés dans le cadre du plan moyen-terme » de l’entreprise, a expliqué Dominique Thormann, son président. La banque a réalisé près d’1,4 million de nouveaux dossiers de financement, en hausse de 11,6%, et intervient dans plus de 37% des ventes de véhicules de l’alliance Renault-Nissan.

Elle a également poursuivi l’entreprise de diversification de ses sources de refinancement. La collecte des dépôts des particuliers, via son Livret Zesto entre autres, représente désormais plus de 30% de ses encours de crédit, soit environ 10 milliards d’euros. RCI Banque a également lancé en 2015 quatre émissions obligataires sous format public, pour un montant cumulé de 2,5 milliards d’euros.

Lire aussi : RCI Banque : la fin des taux boostés a freiné la collecte 2015 en France

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2016