Hello Bank!

Fortuneo : le crédit immobilier sur la rampe de lancement

Logo Fortuneo

Fortuneo a prévu de prendre position sur le marché du crédit immobilier en ligne courant 2016. Signe d’un lancement imminent, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa a déjà mis à jour sa brochure tarifaire.

Dans son relevé de tarifs en vigueur, daté du 4 avril 2016, Fortuneo a ajouté une rubrique « Prêts immobiliers », qui laisse peu de doute sur l’imminence du lancement. Contactée par cBanque, la communication de la banque n’a pas souhaité préciser de date, indiquant qu’il s’agissait d’un « gros projet » et que le lancement restait prévu « dans l’année ». Le recrutement de chargés de clientèle dédiés au crédit immobilier est en cours.

Que nous apprend cette nouvelle brochure ? Sans surprise, Fortuneo a bien observé la concurrence et son offre s’annonce particulièrement compétitive du point de vue tarifaire. L’essentiel des services liés à l’offre seront ainsi gratuits, y compris l’indemnité de remboursement anticipé à condition que le prêt ne soit pas racheté par un autre établissement. La modification du prêt donnant lieu à un avenant sera facturée 900 euros, contre 950 euros chez ING Direct et 1.000 euros chez Boursorama. Contrairement à ING Direct, Fortuneo ne fera pas payer les frais de dossier.

Généralisation en cours dans les banques en ligne

La brochure ne nous dit rien, en revanche, des taux qui seront proposés. Mais on peut imaginer que Fortuneo sera tenté d’afficher un taux canon pour son lancement. Pas d’information non plus sur le mode de souscription : sera-t-il 100% dématérialisé ? L’offre sera-t-elle réservée aux clients épargne et compte courant, ou ouverte aux prospects ? Des conseillers spécialisés ont-ils été formés ?

Produit particulièrement fidélisant et relais de croissance potentiel dans un contexte de taux pénalisant pour les produits d’épargne, le crédit immobilier est le nouvel horizon des banques 100% en ligne. Boursorama Banque a été la première à investir ce marché en 2010. Elle a été rejointe en 2014 par ING Direct. Hello bank, de son côté, permet d’accéder à l’offre de prêt immobilier de sa maison-mère, BNP Paribas. Enfin, BforBank et Monabanq se contentent dans l’immédiat du crédit à la consommation, mais ont également en projet de se lancer sur le crédit immobilier en 2016.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Avril 2016