Hello Bank!

C-zam : du changement à la tête de Carrefour Banque

Agence Carrefour Banque
DR

Selon Les Echos, Frédéric Collardeau a remplacé fin août Julien Jaillon à la direction générale de Carrefour Banque, qui commercialise notamment le compte de paiement C-zam.

Frédéric Collardeau n’est pas un nouveau venu au sein de Carrefour Banque. Selon Les Echos, il y supervisait jusqu’ici la création de nouvelles solutions de paiement. C’est également un ancien de La Banque Postale, où il a croisé Marie Cheval, ancienne patronne de Boursorama Banque, qui dirige désormais l’activité hypermarchés de Carrefour en France, et chapeaute à ce titre les services financiers.

Spécialisée dans les crédits à la consommation, notamment via les cartes de crédit, Carrefour Banque - détenue à 40% par BNP Paribas - a lancé au printemps 2017 un compte de paiement low cost (17 euros la première année, dont 5 euros pour l'achat du coffret contenant la carte, 12 euros les suivantes), C-zam, distribué en libre-service dans les magasins Carrefour. Un an après, en avril 2018, il revendiquait 120 000 ouvertures. Un chiffre officiellement en ligne avec les prévisions, mais qui, selon Les Echos, ne satisferait pas complètement Carrefour. « Outre le nombre de comptes ouverts, Carrefour surveille aussi leur activité car en la matière un certain nombre sont peu utilisés au quotidien », avance le quotidien économique.

L’annonce de ce changement intervient peu après celle d’André Coisne, qui présidait aux destinées d’Orange Bank, autre compte à bas coût lancé par un acteur extra-bancaire.

Lire aussi : Orange Bank revoit sa stratégie

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Octobre 2018