Hello Bank!

Prime pour le bac 2019 : les banques les plus généreuses avec les bacheliers

  • Par
  • ,
jeune, étudiant, adolescent
© marsone - stock.adobe.com

40, 80, 160 voire même 250 euros ! Les banques sont prêtes à mettre le prix pour attirer les bacheliers. Tour d’horizon des offres de bienvenue spécial baccalauréat.

Ce vendredi 5 juillet au matin, les 743 594 candidats au baccalauréat 2019 sont fixés sur leur sort. Si, pour certains, les vacances débuteront après les épreuves de rattrapage, la plupart des lycéens vont pouvoir dès aujourd’hui savourer et célébrer leur réussite. Curieusement, les banquiers - ces archétypes d’adultes sérieux qui gèrent leur budget de main de maître - vont les y aider en leur versant de juteuses primes.

Pour attirer les bacheliers, les établissements bancaires sont prêts à débourser quelques dizaines voire centaines d’euros par élève, surtout si le jeune en question a obtenu le bac avec mention ! Pour les banques, ces nouveaux diplômés s’avèrent en effet être un investissement d’avenir… Bien souvent, le compte bancaire ouvert à ce moment-là les accompagnera pendant plusieurs années : pendant toutes leurs études, puis éventuellement au moment crucial de l’entrée dans la vie active et de la domiciliation du premier salaire.

Jusqu’à 250 euros au Crédit Agricole

Habituellement, deux enseignes - le CIC et Axa Banque - se taillent la part du lion en proposant le bonus le plus élevé. Cependant, cette année, elles se font chiper le titre de banque la plus généreuse par le Crédit Agricole Lorraine. En plus de bénéficier gratuitement d’une carte bancaire jusqu’à ses 25 ans, la banque régionale reverse au jeune bachelier y ouvrant son premier compte une prime pouvant atteindre 250 euros. Pour obtenir cette somme, il faut décrocher la mention « très bien » au baccalauréat général, technique ou professionnel. Il faut également se montrer réactif, puisque le Crédit Agricole Lorraine réserve ses primes de bienvenue aux 1 000 premières ouvertures de compte. Pour les lauréats ayant obtenu une mention « bien » ou « assez bien », le bonus passe à respectivement 100 euros et 50 euros, assorti d’une carte Mozaïc gratuite jusqu'aux 25 ans du client. En revanche, sans mention, le jeune diplômé doit payer la cotisation de sa carte bancaire et obtient un versement en cash de 30 euros seulement.

160 euros à empocher au CIC ou chez Axa Banque

Même stratégie pour Axa Banque et au CIC : plus le lycéen obtient de bons résultats, plus la prime est élevée. Dans ces deux enseignes, elle grimpe ainsi à 160 euros si l’élève obtient une moyenne au moins égale à 16 sur 20 au bac. Elle s’élève à 80 euros pour une mention « bien ». Pour les autres lycéens nouvellement diplômés, Axa Banque se montre un peu plus généreuse que le CIC. Axa Banque gratifie de 50 euros les candidats ayant obtenu la mention « assez bien », contre 40 euros au CIC, et de 40 euros pour les bacheliers sans mention. Au CIC, pas de mention, pas de prime de bienvenue. A noter, dans ces deux enseignes, l’obtention de ces bonus est conditionnée à l’ouverture simultanée d’un compte et d’un livret d’épargne.

Caisse d’Epargne Côte d’Azur : la prime à la souscription

Dans le but de fidéliser la clientèle des jeunes, la Caisse d’Epargne Côte d’Azur va droit au but. Ses plus fortes primes, elle les réserve aux bacheliers qui ouvriront le plus de produits parmi une large liste : compte courant, Livret A ou Livret Jeune, PEL… Dans le détail, un diplômé avec mention « très bien » reçoit 50 euros par produit dans la limite de 200 euros. En cas de mention « assez bien » ou « bien », le versement de base passe à 30 euros et peut grimper à 120 euros à partir de quatre produits bancaires ouverts. Sans mention, la souscription d’un produit ou plus permet de récupérer de 15 à 60 euros.

De 15 à 100 euros à la Banque Pop’ Alsace Lorraine Champagne

Les jeunes bacheliers de Lorraine sont décidemment particulièrement chouchoutés par les banques locales cette année. En plus du Crédit Agricole, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne leur réserve une offre de bienvenue spécifique. Versée sous forme de cash, celle-ci varie de 15 euros sans mention à 100 euros si le bac est décroché avec une mention « très bien ». Les bacheliers ayant obtenu une moyenne de 14 à 16 sur 20 reçoivent 50 euros. Ceux qui ont accroché une mention « assez bien » sont gratifiés de 25 euros.

Florilège de 80 euros en cash ou en bons d’achat

La prime de 80 euros est un standard des banques en ligne. Elle l’est aussi quand il s’agit de récompenser les lauréats du baccalauréat. C’est en effet cette somme qu’offre la Société Générale aux nouveaux bacheliers, qu’ils aient réussi l’examen avec ou sans mention et qu’ils soient nouveaux ou déjà clients. Seules contraintes : se manifester avant fin août et détenir un package bancaire Sobrio ou Jazz. Aux Crédits Agricoles de Languedoc et de Savoie, les jeunes diplomés reçoivent aussi 80 euros, mais en bons d’achat. Particularité dans la caisse de Savoie, il n’est pas nécessaire de détenir ou d’ouvrir un compte-chèque pour récupérer ce cadeau. La détention d’un Plan épargne logement, d’un Livret A ou d’un Livret Jeune est suffisante.

50 euros chez BNP Paribas et à la Caisse d’Epargne Hauts de France

En cette période de résultats scolaires, BNP Paribas souhaite aussi doper les ouvertures de compte. Pour ce faire, la banque offre 50 euros à ses nouveaux clients ayant passé, avec ou sans succès, les épreuves du baccalauréat. A la Caisse d’Epargne Hauts de France, la gratification atteint également 50 euros, mais elle est versée uniquement aux 16-25 ans venant de décrocher le bac général ou professionnel, leur CAP ou leur BEP.

Jusqu’à 160 euros de bons d’achats en régions

A l’image du Crédit Agricole de Languedoc et de Savoie précédemment évoqués, d’autres banques régionales attirent les nouveaux bacheliers avec des bons d’achat. Sur ce plan, c’est la Caisse d’Epargne Grand Est Europe qui se montre la plus offensive. Jusqu’au 31 octobre, y ouvrir un livret d’épargne permet d’obtenir jusqu’à 160 euros en bons à dépenser chez 200 e-commerçants partenaires (40 euros avec une mention « assez bien » et 80 euros avec une mention « bien »). A la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, le chèque-cadeaux atteint 40 euros. En fonction de l’e-commerçant dans lequel l'avoir va être utilisé, le bon d'achat peut monter jusqu'à 100 euros à la Banque Populaire Grand Ouest.

L’assurance vie se met aux primes « examens »

De la même manière que les banques, le courtier en ligne Altaprofits compte sur sa nouvelle offre commerciale, marketée « examen en poche », pour attirer les jeunes épargnants. Jusqu’au 16 juillet, le courtier reverse 100 euros aux moins de 18 ans ouvrant un contrat Titres@Vie ou Digital Vie. En pratique, il n'est pas nécessaire d'avoir réussi un examen pour obtenir la prime. En revanche, il est requis de verser au moins 1 000 euros dont une large part doit être investie sur des supports à capital non garanti.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juillet 2019