Fortuneo

Crédit Mutuel : les conseillers vont vendre des box internet

Logo du Crédit Mutuel
DR

Le Crédit Mutuel Alliance Fédérale se transforme en fournisseur d’accès internet. En ce mois de décembre, la banque lance deux bouquets en partenariat avec SFR.

Si Orange propose une offre bancaire, une banque peut bien commercialiser une box internet ! Ce mélange des genres inimaginable il y a quelques années devient monnaie courante. En atteste le lancement par le Crédit Mutuel Alliance Fédérale, l’ex-CM11, d’une offre internet haut débit. Elle est commercialisée dans les agences Crédit Mutuel et CIC depuis le 11 décembre.

Dans le détail, le groupe lance deux formules qui s’appuient sur les réseaux fibre de SFR. La première, « La Box », vendue 36,99 euros par mois, comprend Internet jusqu’à 200 mégabits par seconde en réception et 50 mégabits par seconde en émission, les appels illimités en France et vers 100 destinations et 160 chaînes de télévision. Le second bouquet, baptisé « La Box Premier » se veut plus haut de gamme. Commercialisée près de 52 euros par mois, l’offre donne accès à un débit plus important (1 Gb/s en réception et 200 Mb/s en émission) ainsi qu’à des chaînes supplémentaires au choix. Tout comme les dernières box de SFR, les formules de son partenaire bancaire peuvent donner accès à Netflix, mais en payant un surcoût de 7,99 à 13,99 euros par mois.

Crédit Mutuel et La Poste : champions de la diversification

Ce n’est pas la première fois que le groupe bancaire lorgne sur le business des Orange, Bouygues et autres opérateurs. Depuis 2006, le Crédit Mutuel commercialise en effet une offre de téléphonie mobile. Souscrit indépendamment d’un compte bancaire, le forfait téléphonique est également couplé depuis fin 2017 avec un compte courant d’entrée de gamme, intitulé Avantoo. Au passage, au travers de sa filiale Euro-Information – c’est elle qui chapote les forfaits internet et mobile - le Crédit Mutuel vend également des alarmes antieffraction. Un autre exemple de mélange des genres !

L’autre champion de la diversification de son offre, c’est bien sûr la Poste. 15 ans avant la sortie de la Banque Postale, son établissement bancaire, la Poste a lancé en 1991 son propre opérateur téléphonique « la Poste Mobile » qui propose des forfaits de téléphone et des abonnements internet. Là encore, la Poste s’appuie sur le réseau de SFR, actionnaire de la Poste Mobile.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Décembre 2018

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 19 décembre 2018 à 07h12 - #1Stunt38
  • Homme

Petite précision : les tarifs des 2 offres sont en promos jusqu'en avril et pendant 1 an et bénéficient en plus d'1 réduction pour celles et ceux qui ont déjà 1 forfait mobile.
Ce qui ramène la 1er offre à 9,99€/mois pendant 12 mois, en attendant 1 autre promo courant 2019.
Le panachage reste possible entre les options, ex : je veux du très haut débit sur la 1er offre sans payer le prix de la 2nd (coût : 5€ de plus, etc).
Il y a aussi systématiquement 1 technicien qui se déplace pour faire les tests de branchements et l'installation.
Ça fait 1 bout de temps qu'on attendait l'offre box pour pouvoir concurrencer efficacement les gros opérateurs.
Seul hic c'edt juste accessible au zone reliées par le cable dt la fibre....exit les zones rurales en moyen et bas débit.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20

Ajouter un commentaire