Fortuneo

Compte Nickel : un quart de la clientèle est au chômage

Paiement avec une carte Nickel
DR

Près d’un quart du million de clients du Compte Nickel est en recherche d’emploi. En première ligne sur le sujet, la néobanque vient de signer un partenariat avec une association spécialisée dans le retour à l’emploi.

Nickel, la banque des exclus du système bancaire ? C’est le projet d'origine, et l’image que la néobanque s’est patiemment forgée depuis son lancement il y a 4 ans et demi. Et c'est une réalité dans les faits : 40% de ses clients sont inscrits sur un des trois fichiers d’incidents de la Banque de France (1). Et les demandeurs d’emplois y sont également surreprésentés : 23% de la clientèle Nickel, contre un peu moins de 9% de la population active française.

En première ligne sur le sujet, Nickel vient ainsi d’annoncer la signature d’un accord de partenariat avec « Place aux métiers », une association spécialisée dans l’aide au retour à l’emploi. Chaque année, Place aux métiers organise « une semaine de rencontres, partout en France, entre les entreprises et les demandeurs d'emploi », explique un communiqué. « Une occasion unique de renouer avec un cadre professionnel stimulant et bienveillant, d'obtenir des conseils pratiques et de découvrir un métier tout en ayant la possibilité de développer son réseau professionnel. »

Nickel sera ainsi partie prenante de l’édition 2018, qui se déroulera du 3 au 7 décembre prochain, en organisant, sur son site de Nantes, une journée portes ouvertes de découverte des métiers de la relation client. En contrepartie, Place aux métiers s’engage à faire la promotion du Compte Nickel auprès des participants (5 500 en 2017) des plus de 500 ateliers collectifs organisés par l’association.

Plus d’infos sur le Compte Nickel

(1) Fichier central des chèques (FCC), fichier national des chèques irréguliers (FNCI) et fichier des incidents de remboursement des crédits des particuliers (FICP).

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2018