BforBank

Monabanq : les gens avant les ronds !

Logo Monabanq

Thune, fric, oseille, blé, kopecks ou encore flouze, la langue française est très imaginative quand il s’agit de parler argent. C’est sur ce constat que la banque en ligne s’est basée pour définir sa nouvelle campagne publicitaire.

En cette période de rentrée scolaire, synonyme de dépenses incompressibles pour les ménages, Monabanq a décidé de parler argent, enfin... de thune, de blé, de ronds, d’oseille, de flouze ou de kopecks ! Dans sa nouvelle campagne publicitaire, la banque en ligne souhaite à nouveau montrer sa proximité avec ses clients en choisissant « de parler d’argent comme les gens », explique-t-elle dans son communiqué. « En les montrant et en mettant en avant leur manière de dire l’argent : les ronds ou les kopecks, les radis ou la caillasse, cette campagne vise à célébrer ces gens et ce qui les anime, dans toute leur diversité », souligne de surcroit Monabanq.

Mais, bien que l’argent soit au centre de ces nouveaux spots, celui-ci ne doit pas être une finalité : c’est le message que veut faire passer la banque en ligne. Ainsi, pour Alain Colin, directeur général de l'enseigne, « connaître l’ordre juste des choses et, en somme, avoir le sens des priorités, c’est pour Monabanq la volonté de placer les gens avant l’argent, et pour nos clients de placer leurs propres priorités avant l’argent (personnes, activités, projets), avec des choix qui leur ressemblent ».

Diffusés depuis le 3 septembre, les films ont été développés par l’agence Disko. Ils seront visibles en format 30 secondes en ligne et dans deux formats de 15 secondes sur le petit écran.

En savoir plus sur l'offre de Monabanq

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Septembre 2018