Hello Bank!

Banque mobile : voici Xaalys, la néobanque des enfants !

Mère et fille mettant de l'argent dans une tirelire
© jolopes - Fotolia.com

Cette semaine, une nouvelle banque mobile se lance. Elle s’appelle Xaalys et sa particularité est de s’adresser uniquement aux enfants et aux adolescents.

Une nouvelle néobanque est sur le point de se lancer. Hebergée au Swave, le programme d’incubation chapoté par des mastodontes bancaires (Société Générale, Mastercard, AG2R La Mondiale…), Xaalys débute en effet cette semaine la commercialisation de ses comptes de paiement. Son originalité sur ce marché qui déborde d’acteurs est de cibler uniquement les enfants et les adolescents. En effet, d’accoutumée, l’ouverture d’un compte enfant dans les jeunes pousses qui en proposent un nécessite que les parents soient eux-mêmes déjà clients. C’est le cas par exemple chez Morning, la néobanque de la Banque Edel, filiale de Leclerc. C’est aussi le cas chez Boursorama Banque avec son compte Kador.

Dans le détail, l’offre Xaalys se compose d’un compte, d’une carte bancaire Mastercard et d’une application personnalisable, comme l’a expliqué le 9 avril à L’Agefi, en marge de l’événement Fintech Revolution, la fondatrice de la start-up Diana Brondel.

Côté tarification, la néobanque mise sur le modèle payant. La commande de la carte coûte 10 euros, puis un abonnement mensuel de 3 euros est facturé. D’ici juillet, Xaalys espère attirer 2 à 3 000 clients. La start-up compte sur ces early adopters - les premiers souscripteurs dans le jargon fintech - pour partager leurs avis et retours sur ces services. D’ici la fin de l’année 2019, l’objectif pour Xaalys est d’avoir conquis entre 7 et 10 000 adolescents.

Lire aussi : Compte bancaire enfant : les points forts de Nickel, Boursorama et Morning

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Avril 2019