Crédit automobile : la LOA est-elle vraiment une bonne affaire ?

Vente de voiture
© oneinchpunch - Fotolia.com

En 4 ans à peine, la location avec option d’achat a convaincu les consommateurs pour devenir le premier mode de financement des automobiles neuves en France. Mais la LOA est-elle vraiment une bonne affaire du point de vue financier ?

« Le début du basculement date de janvier 2015, lorsque Renault lance son offre Easy Pack et change son mode de communication, en mettant en avant dans ses pubs un loyer mensuel sans apport, avec entretien à un euro. Cela a marché tout de suite, et ce succès ne s’est pas démenti ». Cette success story - racontée ici par Christophe Michaeli, directeur marché « Automotive » France de BNP Paribas Personal Finance - c’est celle de la location avec option d’achat.

Quatre ans plus tard, la LOA est devenue, de très loin, le premier mode de financement des automobiles neuves en France, et commence même à faire son trou sur le marché de l’occasion (voir plus bas). Selon les derniers chiffres publiés par l’Association française des sociétés financières (ASF) (1), elle a représenté, sur les 11 premiers mois de 2018, 75% de la production totale de financements d’automobiles neuves. Et sa production a progressé de 15% sur un an, quand celle des crédits classiques se repliait de 1%.

LOA, mode d’emploi

Rappel : la LOA est un mode de financement alternatif au crédit affecté classique. Plutôt que d’acheter la voiture, vous la louez à un établissement de crédit, qui en est le propriétaire effectif. Au terme de la période contractuelle de location (3 ou 4 ans en général), vous avez la possibilité, soit de rendre le véhicule et d’en louer un nouveau, soit de le racheter définitivement, à un prix convenu dès le départ. Du point de vue réglementaire, la LOA est considérée comme un crédit à la consommation.

Une bonne affaire… pour les constructeurs

La LOA est-elle pour autant une si bonne affaire ? Pour les constructeurs et leurs concessionnaires, c’est certain. « La LOA est un vrai facteur de vente de véhicules, et un vrai soutien au marché automobile français », estime Christophe Michaeli. Du côté de DIAC, filiale spécialisée du constructeur automobile Renault, on estime par exemple à 20% la part des clients qui n’auraient pas acheté de voiture neuve sans l’offre Easy Pack évoquée plus haut.

Mais la LOA est aussi, et surtout, un superbe outil de fidélisation. « En faisant un effort au début pour capter un client, on peut ensuite le conserver longtemps », constate Christophe Michaeli. Et pour cause : chez DIAC, par exemple, 6 clients sur 10 équipés en LOA reprennent une voiture neuve chez le même concessionnaire au terme de la période de location.

Lire aussi : Pourquoi la LOA est devenue l'obsession des concessionnaires

Plus simple, plus souple

Qu’en est-il côté acheteur ? L’intérêt de la LOA par rapport au crédit classique est plus difficile à mettre en évidence. Tout dépend en effet du rapport qu’on entretient avec sa voiture. La LOA nécessite en effet de rompre à l’idée de propriété, puisque la voiture que vous conduisez chaque jour appartient en fait à votre banque. En échange de quoi vous profitez de certains avantages.

Le premier est budgétaire. Le loyer payé couvre en effet généralement l’ensemble des coûts liés à la détention d’une automobile : l’entretien surtout, mais potentiellement aussi son assurance et l’assistance en cas de sinistre… La LOA permet donc d’avoir une certaine régularité, et une vraie visibilité sur son budget lié à la voiture, à l’abri des mauvaises surprises.

Second intérêt, la souplesse. « En fin de contrat, je peux garder ma voiture, la revendre ou la restituer », argumente Christophe Michaeli. Plus besoin, si vous souhaitez changer, de vous embêter à poster des petites annonces et à négocier le prix.

La LOA décolle aussi pour l’occasion

De janvier à novembre 2018, les établissements spécialisés ont distribué 411 millions d'euros pour le financement en LOA de voitures d’occasion. Un montant qui ne représente encore qu’un peu plus de 10% de ce marché, mais qui est en forte progression : +42,6% par rapport à la même période de 2017, quand le crédit classique n’enregistre « que » 11,2% de croissance.

Un coût total plus important en cas de rachat

Plus simple, plus souple, la LOA est toutefois un peu plus chère qu’un crédit classique. Pour apprécier cet écart de coût avec un financement classique, nous nous sommes rendus sur le site web du constructeur Renault pour simuler l’achat d’une Clio IV, voiture la plus vendue en France en 2017, présentée en entrée de gamme au prix de 15 300 euros.

Voici les offres de financement, hors assurances facultatives, proposées par DIAC, la filiale spécialisée du constructeur automobile (2) :

  • LOA sur 49 mois (Renault New Deal), avec plafond de 10 000 km par an : 48 mensualités de 204,23 euros après un premier loyer de 1 500 euros. Au terme des 4 ans, paiement de 6 650,81 euros pour lever l’option d’achat. Au final, dans ce cas de figure, le coût total d’achat du véhicule est de 17 953,85 euros.
  • Crédit classique sur 48 mois avec 1 500 euros d’apport : 48 mensualités de 305,14 euros, à un TAEG fixe de 2,99%. Coût total d’achat du véhicule : 16 146,72 euros.

L’écart entre les deux modes de financement pour ce même véhicule est donc non négligeable : 1 807,13 euros. Il n’est pas clair, sur le site de Renault, si le financement en LOA proposé intègre l’entretien du véhicule. Mais même en incluant celui-ci - estimé à 1 688 euros sur 4 ans (3) - la LOA reste un peu plus chère. Elle présente par ailleurs quelques aléas. Le kilométrage, tout d’abord, est limité, et le dépassement de cette limite génère des pénalités. Il est recommandé, ensuite, d’être soigneux : la voiture doit en effet être rendue en bon état, et tout ce qui ne rentre pas dans le cadre de l’usure normale est facturé.

Bilan : être ou ne pas être propriétaire de son véhicule

Pour résumer, la LOA est plutôt une bonne affaire si :

  • vous n’êtes pas attaché à l’idée de posséder votre véhicule ;
  • vous souhaitez mensualiser votre budget automobile ;
  • vous voulez conduire en permanence une voiture récente ;
  • vous ne voulez pas vous embêter à l'entretenir et à la revendre vous-même.

En revanche, le crédit classique est plutôt conseillé si :

  • vous n’êtes pas certain de vouloir rendre le véhicule au terme de la période de location ;
  • vous préférez être propriétaire de votre véhicule ;
  • vous souhaitez être libre de l’utiliser sans contraintes, et de le revendre quand vous voulez, en récupérant une partie de votre mise de départ pour vous reconstituer un apport.

(1) L’ASF regroupe l’ensemble des établissements de crédit spécialisés. En matière de crédit à la consommation, ses adhérents représentent près de 50% de l’encours de l’ensemble des banques. (2) Relevé effectué le lundi 4 février. (3) Source : Vroomly.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 5 février 2019 à 07h23 - #1Stunt38
  • Homme

Votre mode de calcul pour le comparatif credit/Loa est incomplet.
D'1 part vous oubliez en effet l'entretien inclus en Loa/LLD, ce qui n'est pas negligeable quand on voit combien coûte aujourd'hui les révisions et notamment celle avec check up approfondie/changement de tous les filtres/liquides + tous les autres soucis mécanique qui peuvent vite gaire énormément gonfler la facture.
D'autre part vous oubliez d'ajouter dans la simulation credit classique les 1500€ d'apport.
Donc au final l'ecart se refuit nettement pour arriver à environ 1800€ sur 4 ans.
Si on divise cette somme par 48 mois ça nous fait 38€/mois.
En les rajoutant aux loyer de base on rembourse tout de meme pour un modèle de base (et l'écart se creuse sur les plus gros modèles) de 60€ de moins qu'en achat classique sans entretien.
60×48 = 2880 qu'on peut epargner ou depenser autrement, et je ne parle pas de la valeur résiduelle qu'on peut s'éviter on repartant sur 1 autre location ou sur la décote lorsqu'on est propriétaire...
Voilà comment le leasing devient tout d'1 coup plus attractif

Trouvez-vous ce commentaire utile ?46
Publié le 5 février 2019 à 10h41 - #2Vincent Mignot (cBanque)

@Stunt38
Merci pour le signalement, il y avait effectivement un oubli dans le calcul, c'est corrigé.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 7 février 2019 à 08h55 - #3Naouak
  • Homme
  • 60 ans

Et si j'ai bien compris, la LOA peut inclure l'assurance ... Et vous ne calculez pas en flux actualisés

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 7 février 2019 à 11h12 - #4gmartin5

Bonjour,
Pour une voiture neuve, il n'y a quand même ni trop de panne, ni de réparations les premières années .....
En LOA, si vous "cartonnez", ""bonjour"" le coût des réparations (même si vous êtes soigneux, vous pouvez vous faire endommager la voiture en stationnement sans tiers identifié par ex. et vous l'avez dans le "baba" ................!!!!!!!!.
C'est un coup de poker, donc on peut perdre comme on peut gagner........
Bon système pour les sociétés, entreprises, etc ..................pour les particuliers, chacun fait son calcul...................bonne journée

Trouvez-vous ce commentaire utile ?40
Publié le 7 février 2019 à 16h22 - #5Expert_crédit
  • Homme

Bonjour, votre article est vraiment incomplet puisque vous ignorez ce qui occupe les pubs auto dans 95 % des cas, la LLD.
Je vous invite à lire la fiction. «  le Capital capitule » disponible chez Amazon. Vous verrez que le monde du financement n’est rose que pour les Constructeurs et les loueurs. Bien cordialement.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?30
Publié le 8 février 2019 à 11h14 - #6déjàdonné
  • Homme
  • ORTHEZ
  • 65 ans

alors que dire
la LDD et la LOA, je suis d'une génération qui a connu, qui a donné, pour revenir après une seule expérience au crédit traditionnel. c'est limite de l'arnaque
c'était les mêmes pub alléchantes, une location durant 4 ou 5 ans ensuite vous rendez la voiture et on vous en loue une autre, ça c'est la démo à la microsoft, la réalité est tout autre:
parfait je sors du garage avec un loyer à payer durant 48 ou 60 mois et 10000 km au max par an. ce qui est peu, très peu, trop peu, mais c'est bien pensé
le premier loyer majoré a été financé en totalité ou en grande partie ou par la reprise de la voiture et le peu d'économie que vous possédiez, le gentil vendeur a même fait un prix spécial de reprise de votre voiture pour boucler financièrement le dossier; l
tout le monde il est beau tout le monde il est gentil.
et les années passent et et . . .
le problème va arriver à la fin de la LDD. on a donné les bonimenteurs
arrivé à la fin du contrat, il faut payer doublement, un "expert" entre guillemets va ausculter non pas à la loupe, mais au microscope la voiture, faire des essais, vous trouver des frais, c'est cher les frais sur une voiture, donc vous aller devoir vous acquitter d'une somme non négligeable, et là si par malheur vous avez dépassé le kilométrage, il faudra faire un entretien de "remise à niveau" 5 ans, ça vous parle le kit distibution/pompe a eau (1200 euros main d'oeuvre incluse), ça vous parle les pneus, les frais de reprises, on ne vous l'a pas dit, si si il y en a, et gare aux éraflures, z'inquiétez pas, z'en trouveront, ne pas oublier que "l'auscultation" est unilatérale
et vous allez vous retrouver avec une somme rondelette à payer (plus de 2000 euros) donc vous payez et rendez la voiture, la voiture et puis, et . . .
et puis vous devrez refaire un contrat de location, sauf que là plus de voiture à reprendre, faut trouver les gros sous du premier loyer modéré, aie aie aie. au total il va vous falloir débourser 4 à 6000 euros, si toutefois le système LDD existe encore,
pas certain que la banque accepte de vous prêter 5 ou 6000 euros pour payer les frais de réparation sur une voiture et pour payer un premier loyer sur une nouvelle en location.
trois solutions s'offriront à vous:
la première
ou vous rachetez la voiture que vous avez car dans ce cas, plus de frais de reprise et vous contactez un prêt, vous allez payer très cher une voiture de 5 ans, et ce sera le concessionnaire qui fixera le prix (et pas de garantie), pris à la gorge que vous êtes, c'est ça ou rien,
la deuxième
vous reprenez une voiture neuve et le gentil concessionnaire vous fera une fleur en incluant le montant des frais de reprise dans le coût du crédit mais ne perdez pas de vue que vous n'aurez pas le bonus de la revente du véhicule, aie aie aie, chères les mensualités
la troisième si vous ne pouvez faire de crédit
vous rentrez à vélo
en gros à la fin de la LDD, vous serez dans la mouise, on a donné, je vous dis. oln avait perdu de vue une seule donnée, la voiture ne vous appartient pas, ce qui vous mets à la merci du concessionnaire à la fin de la location, car vous ne direz pas je veux, mais s'il vous plait.
on a donné, je vous dis
bonne journée et pardon pour les fautes
ha si j'oubliais la quatrième, vous avez les moyens et vous payez et repartez avec une autre LDD, mais vous aurez payé très cher votre location,

Trouvez-vous ce commentaire utile ?120
Publié le 8 février 2019 à 14h46 - #7Gérard-Gaby
  • Homme
  • Orléans
  • 66 ans

Totalement faux tout ce que vous dites « déjà donné ».... j’en suis à ma 3ème voiture en lld je n’ai jamais eu aucun des problèmes que vous annoncez... des rayures ? pas de souci ! pneus usagés... pas de souci... révision des 60.000 kms non effectuée alors que j’en avais 64.000, pas de souci... la dernière fois j’avais même une énorme bosse au pare-chocs avant suite heurt d’une crotte de mammouth ... aucun problème non plus, et enfin 4000 kms de plus que prévu au contrat, à payer à 0,11 €/km en’principe... cadeau !!! Enfin si vous avez des problèmes d’estimation des frais de remise en état faux de dire que l’estimation est « unilatérale ». vous pouvez contester devant le juge qui nommera un expert neutre ! Précision : mes voitures sont de marque allemande... peut-être est-ce l’explication lol ! En plus chez eux la LOA est de 20.000!kms/an, et non pas 10.000.... enfin pour une voiture de 33.000 € ça me coute 465/mois, entretien et extension de garantie à 3 ans incluse, alors que chez un concurrent français consulte pour une voiture de 26.000 ctait ... 527 € / mois !!! Donc faites jouer la concurrence 😳

Trouvez-vous ce commentaire utile ?23
Publié le 8 février 2019 à 15h35 - #8endiendo
  • Homme

L'argument de l'entretien est un faux argument. Sur une voiture neuve, en 4 ans de loa, et surtout, moins de 15000 km par an, vous aurez... 2 révisions.. qui vont vous coûter... 100 à 150 euros car hormis la vidange et les niveaux, y a quasi rien à faire puisque c'est une voiture neuve..

Trouvez-vous ce commentaire utile ?30
Publié le 8 février 2019 à 16h19 - #9Gérard-Gaby
  • Homme
  • Orléans
  • 66 ans

Endiendo personnellement je fais 25.000 kms/an donc 3 révisions en 3 ans et non pas 2 (20.000, 40.000 et 60.000). De plus si vous pensez que ce n’edt pas intéressant vous pouvez choisir une LIA/LLD sans l’entretien, vous paierez moins cher ; personnellement 28 € de différence/mois, à chacun de choisir, l’entretien incluant également l’ectendion de garantie contractuelle à 4 ans au lieu de 2. Il n’y a donc pas «  d’argument entretien » c toujours un choix, seul le consommateur non averti se laisse éventuellement « fourguer » ces prestations qui ne sont jamais obligatoires, et heureusement !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?01
Publié le 8 février 2019 à 18h46 - #10déjàdonné
  • Homme
  • ORTHEZ
  • 65 ans

pour Gérard-Gaby
vous faites partie de la 4° solution,les nantis,
465 euros /moi dans un véhicule, et vous avez les moyens de vous payer expert et avocat, vous avez de la chance d'avoir de très bons revenus, tout à chacun n'a pas cette chance
pensez-vous réellement que le français moyen peut mettre 465 euros/mois ou 527 euros puisque vous citez ce chiffre, et ensuite se payer un avocat et des experts tout en assurant le bien-être de sa famille, et en plus provisionner une somme non négligeable pour le premier loyer majoré de sa nouvelle voiture, tsss, tsss.
et permettez moi de vous dire que prendre un avocat pour disputer sur 1000 euros, va bien se marrer l'avocat à 150 euros la demi-heure
par contre votre garagiste est exceptionnel , assurez-vous sa fidélité, personnellement, je n'en connais pas d'aussi philanthropique,
mon garagiste également marque allemande m'a fait payer 13 euros le remplacement d'un relais en plus du prix du relais, il suffit d'ouvrir le capot d'enlever et de remplacer, 40 secondes tout au plus (et de refermer le capot bien sur), 13 euros pour 40 secondes de main d'oeuvre, vraiment pas calinours.
vous devriez suivre l'actualité: quand le français moyen compte pour subsister, il ne va prendre avocat et expert en sachant parfaitement qu'il y aura appel. juste une question il fera comment pour rouler quand il aura rendu la voiture à la fin de la location, bien gentil prendre un avocat et expert, mais fin de la location faut une voiture, le quidam aux revenus moyens va se mettre dans une situation financière impossible.
l'argument ne tient pas
si je comprends bien:
votre garagiste est un philanthrope
vous avez des revenus non négligeables donc tout à chacun en a
vos arguments sont fallacieux et ne prennent en compte que votre situation
vous auriez du dire, le système me plait, j'ai du fric, je paie et les autres je m'en fous.
j'ai bossé comme caissier, je peux vous dire que vous êtes à 10000 lieux (de vies, pas sous les mers) du français moyen.
mais . . . tant mieux pour vous
dans 4 ou 5 ans, ce système sera décrié, lorsque les premiers soucis apparaîtront, comme à chaque fois lorsqu'il réapparaît en gros tous les 15/20 ans, le temps qu'une génération passe
pour renaître une 20taine d'années après, il est cyclique.
bonne soirée

Trouvez-vous ce commentaire utile ?50
Publié le 8 février 2019 à 22h07 - #11déjàdonné
  • Homme
  • ORTHEZ
  • 65 ans

bon alors maintenant passons aux choses sérieuses, les gros sous
pour comparer, il faut comparer ce qui est comparable
à savoir le prix de la voiture, sans les fioritures, assurances ou autres trompe l'oeil
l'entretien (offert) ne dépend uniquement que du kilométrage limité à 10000 en loa, illimité en crédit classique, le montant du premier loyer en loa a été enlevé du montant du crédit classique, ce qui est logique, cette somme étant amené avant les loyers, il est normal de faire de même pour le classique, il n'est compté aucune assurance, le loa annoncé chez xxxxx étant sans assurance, la voiture est une voiture xxxx familiale 5 places après remises éventuelles
désolé pour les 10000km mais c'est ainsi que c'est proposé et en plus c'est moins cher, si on veut plus de km l'écart se creusera encore plus et c'est faramineux
c'est assez long, quoique . . .
les données proviennent du site constructeur
on commence
Pour une voiture de 19000 euros prix remisé
premier loyer 3980 euros
puis 48 loyers de 204,57 euros/ 10000km/an
option achat à l'issue des 49 mois = 9751 euros
soit un total de 23550 euros, ce qui est VRAI/FAUX?
Vrai si vous vous acquittez au comptant de cette somme,
FAUX si vous prenez un crédit avec un remboursement aux alentours de 200/240 euros il vous en coûtera sans assurance 215 euros sur 48 mois soit un montant total de 10351 euros à condition que les taux de prêt dans 4 ans soient aussi bas qu'aujourd'hui.
donc votre voiture en LOA vous coûtera la modique somme de
3980+ (48x204)+10351= 3980+9792+10531=24303 euros
prix de revient sur 72 mois crédit classique:
un crédit de 15020 euros ( 19000-3980 euros apport équivalent premier loyer)
234 euros/mois hors assurance soit 16836 euros
prix de la voiture ( 16836+3980) = 20816 euros
comparons avantages inconvénient
l
durée totale crédit classique, là c'est court, il n'y aucun trompe l'oeil 20816 euros
72 mois soit 6 ans, la voiture vous appartient dès la sortie du garage , la carte .grise est à votre nom.
vous pouvez la revendre quand vous voulez, aller où vous voulez. Rouler comme vous voulez
location avec option d'achat
durée totale des prêts 49+48 = 8ans 1mois
surcoût
24303-20816 =3487 euros
à l'issue des 4 ans 1 mois de loyer, vous aurez déboursé:
3980 euros(premier loyer) + 9792 euros (48 mois de loyer) soit 13772 euros
et rien ne vous appartient ! ! !
ici pas plus de 40000km
Si vous me dites que les calculs sont faux parce que vous ne prenez pas de prêt sur la somme option achat au bout des 4 ans
je vous dirais en ce cas pour comparer il faut solder le prêt classique puisque vous disposez de la somme, et surprise, vous serez gagnant d'un peu plus de 4000 euros
on vous parle de loyer à bas prix, sur la même voiture, il n'y a pas 30 euros de différence, que vous regagnez largement, mais en plus en ayant une voiture qui vous appartient
Quand je vous disais qu'on avait donné, vous pouvez prendre le problème par tous les bouts, la loa ne sert strictement à rien, si ce n'est qu'à vous piquer le pognon et vous enfermer dans les frontières de la marque
ha si, on va vous faire cadeau de l'entretien (enfin pas sur), mais pas de deux, non il n'y en aura qu'un sérieux, celui des deux ans, les filous, 1 mois entretien d'acquisition (gratos ), deux ans et 1 mois, entretien loa donc gratos, 4 ans et 1 mois finie la LOA, pas d'entretien gratos,
n'en déplaise à certain, c'est ainsi qu'il faut calculer, en comparant les sommes engagées mais également et surtout la façon et le moment
le montant des assurances (voiture ou prêt ou loa) va dépendre de vos antécédents et de votre age, on ne peut les comparer. ils seront calculés lors du contrat, et vous n'êtes pas obligé de prendre les assurances proposées (si on vous en propose)

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 8 février 2019 à 23h25 - #12déjàdonné
  • Homme
  • ORTHEZ
  • 65 ans

autre chose
bonjour, Monsieur Mignot
votre calcul est erroné en partie, vous dites:
Au terme des 4 ans, paiement de 6 650,81 euros,
simple question,
où les trouve-ton,si on n'habite pas Valenciennes et qu'on ne dispose pas d'un jardin, je suppose un prêt, il faut rajouter les intérêts de ce prêt 36 mois de remboursement à 195 euros , un surcoût qui n'est compté nulle part, si apport personnel, il faut ôter ce montant du crédit classique. vous ne pouvez pas d'un coté compter une somme en crédit et de l'autre cette somme en paiement comptant, ce serait tronquer les résultats du fait du paiement des intérêts
il faut rajouter 450 euros à la différence
si prêt vous ne mentionnez pas que la propriété plénière de la voiture interviendra au bout de 7 ans 1 mois au lieu de 4 ans dans votre exemple en crédit classique, c'est ultra important, si au bout de ces quatre ans, je décide de changer de voiture, je revends, je dispose d'un apport non négligeable pour une future acquisition (ou autre), alors qu'en en loa rien
le montant du crédit classique est annoncé assurance incluse (teag), alors que celui newdeal l'assurance n'est pas incluse (16.85x48) soit 795 euros. il convient d'en tenir compte
j'en suis déjà à rajouter 1200 euros à la différence trouvée et ce uniquement en corrigeant les sommes passés sous silence
et on est plus à 1807 euros mais à 3000 euros, ça commence à chiffre sec pour une petite voiture
la moyenne générale toutes voitures particulières confondue est de 13 800 km
hors le constructeur que vous citez m'en impose 10 000, il y là un grave souci et un risque de voir la facture finale s'envoler, quid du dépassement kilométrique et du surcoût de l'entretien lié à ce dépassement , rien n'est dit à ce sujet
simple remarque, avec un crédit classique, aucun surcoût ne me sera réclamé.
je pense qu'il faut mettre en garde et surtout annoncer clairement ces coûts afin qu'ils puissent être pris en considération dans les décisions
vous ne comparez pas ce qui est comparable, vous faites la part trop belle à la location
la durée total d'acquisition complète est de 7 ans 1 mois si prêt pour l'option, si Valenciennes était une boutade, nous sommes conscients tous deux que quelqu'un qui se dirige vers cette solution ne dispose pas de 6 ou 7000 euros et qu'il se dirigera vers un prêt pour ce montant
il aurait fallu calculer le crédit classique sur cette même période ou avec des remboursements similaires.
quand vous dites qu'un crédit classique entraîne en remboursement supérieur, je vous dis faux c'est l'inverse
sur la somme que vous citez; à quelques euros près 13.000 euros (305 avec assurance sur 48 mois)
sur 72 mois de prêt classique je suis à 204 euros (hors assurance),
où voyez-vous un montant supérieur à la LOA (204.75 durant 48 mois puis 195 euros pendant 36 mois, il s'agit du même montant à la différence , qu'en prêt classique je gagne un an en remboursement soit plus de 2300 euros.
étonnant, non
quand je dis qu'on a donné,
bonne soirée

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 9 février 2019 à 06h44 - #13Stunt38
  • Homme

@déjà donné : reprenez mon calcul en debut des commentaires avec le comparatif épargne ;)
Il faut poser toutes les variables si on veut comparer efficacement loa/lld et achat classique.
Au niveau de l'assurance on prend du tout risque sur du vehicule récent, voir même sans aucunes franchises oour etre tranquille en cas de pépin, la aucune difference entre achat ou location.
Je fais aussi de la location et aucun soucis particulier.
Au niveau de l'apport ça ne sert strictement à rien en location car c'est de l'argent qu'on ne récupère pas de toute façon, autant le garder et le faire travailler ou le garder pour les pneumatiques par exemple (là aussi, que ce soit achat ou location le pbm est le même)

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 9 février 2019 à 11h01 - #14déjàdonné
  • Homme
  • ORTHEZ
  • 65 ans

j'avais bien vu votre calcul, je ne suis pas du tout d'accord, c'est pour cette raison que j'ai posté,
dans les 204 euos, il n'y ni l'assurance prêt, ni l'assurance voiture,
de plus sur les 204 euros à aucun moment dans les conditions sur cette LOA je n'ai vu l'entretien inclus, là aussi silence, j'aimerais bien qu'on me montre un document où il est spécifié que c'est compris dans les 204 euros, et que ce n'est pas une option,
pas marqué, pas inclus, lisez les forums de consommation, plusieurs ont eu la désagréable surprise dès le premier entretien, réponse, écrit nulle part.
donc entretien mauvaise pioche, si ce n'est à rajouter des gros sous.
donc on ne peut l'inclure dans le comparatif.
idem pour l'assurance, ne pas les inclure car sujette à situation personnelle,
mais
même modèle, même assureur, même assuré, même conditions, même prix, aucun avantage pour la LOA.
vous dites qu'un apport en LOA ne sert à rien, je suis entièrement d'accord avec vous, mais, car il y a un mais, dans l'exemple de l'article il faut amener 1500 euros, dans mon exemple, c'est près de 4000 euros, 1° loyer majoré, conditions constructeur, c'est pour cette raison que je l'ai enlevé sur le crédit classique dans l'exemple du LOA à 19000, seule différence en classique, c'est pas perdu.
de quel placement parlez-vous ? je ne vois comment en payant la même somme une sur durée de 6 ans (crédit) et l'autre sur 7 ans(exemple cité, ou 8 ans mon exemple (loa) je pourrais faire un placement, si je peux le faire dans un cas, je peux le faire dans l'autre,
par contre, en crédit classique en payant la même somme je gagne un an en remboursement sur une petite voiture et deux ans sur une voiture moyenne, là je peux parler d'une réelle économie. avantage crédit classique
à vous entendre j'ai l'impression d'être dans une concession.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 9 février 2019 à 19h03 - #15grem
  • Homme
  • Les penne mirabeau
  • 69 ans

Perso si vous payez l isf il est intéressant de ne pas avoir la carte grise à votre nom(1 ou 2 voitures de 70000 euros) car ne rentre pas dans le calcul

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 10 février 2019 à 00h35 - #16Gérard-Gaby
  • Homme
  • Orléans
  • 66 ans

pour déjà donné
vous racontez n'importe quoi et en plus vous en êtes fier ! non en loa le kilométrage n’est pas limité à 10.000 kms par an, il est celui que vous demandez et donc adapté à votre utilisation. Il y a un tarif pour 10.000, un pour 15.000, un pour 20.000, un pour 25.000..... non il n’y a pas besoin d’un avocat pour saisir le juge vous pouvez le faire vous-même ... vous me traitez de « nanti » ce qui pour vous est sans doute un reproche, or que veut dire « nanti » ? cela veut dire «  bien pourvu » eh bien oui je le suis et j’en suis fier car je le dois à mon travail figurez-vous ! je n’ai jamais fait 35h par semaine, cadre dans l’administration j’assure en plus des fonctions d'adjoint au maire dans ma commune depuis 18 ans, les nombreuses heures passées à m’occuper de la commune et pas de ma famille ou de mes loisirs étant compensé par une indemnité que je consacre à mes dépenses de voiture. Cet argent n’est pas volé ... La LOA permet de ne financer que 40 ou 50 % du véhicule, ne nécessite aucun apport ou un apport minime, elle nécessite donc obligatoirement un effort financier inférieur à un crédit classique qui doit financer 100 % du prix du véhicule. Et quand vous voyez sinaï bout de 3 ans votre véhicule a perdu 50 % de sa valeur.... Enfin pour info : en 2018 75 % des 2.173.000 voitures neuves vendues en France ont été acquises via une LOA/LLD... alors si vous aviez raison, cela signifierait qu’il y a eu 1.630.000 idiots ?????

Trouvez-vous ce commentaire utile ?03
Publié le 10 février 2019 à 00h42 - #17Conseiller La Banque Postale
  • Homme

Je suis un ancien vendeur automobile et désormais banquier depuis 9 ans. Ayant nombre d'amis vendeur auto en activité, je vais vous donner mon ressenti :
Au départ, on vous reprends votre voiture argus + 2000e (soit la remise que vous auriez pu avoir sur une voiture neuve achetée cash). Vous repartez donc avec une somme d'argent à placer dans votre banque et une voiture neuve à 30 ou 35ke. Profitez bien de ces merveilleux moments car c'est ensuite que ça se corse...
Kilométrage limité, et au bout des 36 ou 48 mois la voiture doit être rendue nickel sinon gare aux mauvaises surprises.
Bien sûr, si à la fin du contrat vous souscrivez un nouveau contrat chez le même concessionnaire de la même marque, le tapis rouge vous sera déployé et des oeillères seront mises au cas où le kilométrage est légèrement dépassé ou si quelques rayures peu importantes. Par contre si vous déposez simplement la voiture à la fin du contrat chez le concessionnaire pour racheter ou louer chez une marque concurrente... accrochez vous bien !
Vous serez considéré comme un client perdu et aucun cadeau ne vous sera fait : sur-kilométrage facturé, la moindre micro rayure est on vous facture un panneau complet à repeindre....etc. Prévoyez donc un budget compris entre 1000e minimum et 2000e de remise en état. Pensez également aux pneus qui ne sont pas compris dans l'offre et il faudra souvent les changer avant de rendre la voiture.
Les seuls cas où la LOA est intéressante : si vous roulez moins de 10 000 kms/an, une twingo est à 110e/mois. L'autre cas, c'est si vous gagnez très très bien votre vie et que vous préférez payer bien plus mais ne pas être embêté par la revente de votre voiture.
Dans les autres cas (la grande majorité), la LOA est tentante une fois pour essayer mais rarement une seconde fois. Bien sûr, des pigeons tel que Gérard Gaby nous dira le contraire... le style de pigeon, induit de sa personne, qui veut faire croire grace à la Loa qu'il peut rouler en Audi mais qui en fait n'aura les moyens que pendant 36 mois et retournera ensuite en Renault Captur d'occasion.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?40
Publié le 10 février 2019 à 11h18 - #18déjàdonné
  • Homme
  • ORTHEZ
  • 65 ans

merci monsieur nicos
je croyais être un extra terrestre, loa moins chère que crédit courant, il s'agit d'une légende urbaine, créée à grand coup de pubs et comme toutes les légendes urbaines, il est très difficile de la contrer, car même si vous le prouvez par des données comptables, les opposants vous diront que non et crieront au complot et puis quoi tout le monde le fait, ben oui, mais pourtant elle tourne
pour monsieur gaby,
merci d'apporter de l'eau à mon moulin, je m'en doutais de l'argument fallacieux pour comparer
dans mon exemple de financement à 19000 euros, véridique, , et pour la courroie, c'est pas des conneries, il a du appeler son directeur et le chef mécano, donc il fallait que je prenne plus de km/an,
et oui, me suis déplacé dans une concession, hé hé
vous me dites on peut demander 15000 km/an ha mais je suis d'accord, mais il vous faudra rajouter gros sous, ce que vous ne dites pas, et paf, c'est 500 euros de plus par an par rapport à l'exemple choisi, 2000€ en 4 ans, (et toujours pas d'entretien inclus) quand je vous dis que je peux rouler comme je veux avec mon crédit classique que je fasse 10000 km ou 15000, vous commencez à comprendre
et là on en est en surcoût à plus de 5000 euros, plus du quart du prix d'achat vous pouvez calculer, faramineux
deuxième point
je perdrais de l'argent, suite à la décote de la voiture
principal argument de la loa,
faux, archi faux, c'est un mensonge argumentaire grossier
je vous rappelle qu'à quelques euros, dans les deux cas, la somme investie est la même
à l'issue des 4 ans, il restera à payer 234 euros sur 24 mois (ben oui, 6 ans de prêt moins 4 ans de paiement, je vous, fait grâce des 5 euros d'intérêts mensuel
donc 234x24 soit 5616 euros,
la voiture à 22000 euros (le prix réeel avant remise) après 4 ans est cotée entre 12 et 15000 euros selon le kilométrage et l'état, je vous fais une fleur, elle est revendue limite (très) basse 12000 euros, il reste après revente un joli pactole de plus de 6000 euros au minimum et j'aurais roulé comme la statistique 13500 km/an ou mêm 20000 si j'en ai envie, remarquez bien que la revente peut intervenir à deux ou trois ans également, il restera toujours de l'argent
question,
quelle somme vous reste-t-il en LOA à l'issue des 4 ans, ha si, les frais de remise en état
mais vous êtes tenu de l garder 4 ans, sinon, faut payer et cher
le terme nanti n'était pas une insulte, mais une constatation, il faut être nanti pour accepter de surpayer plus de 2000/euros par an et de ne pas y prêter attention
l'argumentaire en LOA dans l'ordre mais fait sans aucun calcul ou avec des calculs erronés ou une argumentaire fausse, je reprends les données de l'article
le premier avantage est budgétaire
faux car vous vous payez à perte,
"l'entretien est compris",
faux, pour qu'il soit inclus, il faut prendre un contrat et sur payer, à noter que mon assurance classique me le propose
"mais potentiellement aussi son assurance et l’assistance en cas de sinistre…"
faux il faut payer comme toute asurance, comprend pas l'argumentaire, j'ai exactement la même chose avec mon assurance
"une vraie visibilité sur son budget lié à la voiture"
comprends pas l'argumentaire mais il n'est pas financier, ou plutôt si, en fin de loa, ce n'est pas les petites annonces qu'il va falloir poster, mais faire un crédit pour trouver les fonds nécessaires.
quand j'ai donné la LOA,
au bout des 4 ans, adieu les belles promesses du concessionnaire, vous recevez une lettre trois mois avant la fin du contrat, en vous rappelant que si vous ne trouvez pas un financement, la voiture est reprise
on s'est regardé, ma femme et moi, on venait de se rendre que durant 4 ans on avait payé beaucoup et pour rien, heureusement pour moi, j'avais des revenus et surtout j'étais bien placé, pas eu de souci à trouver un prêt, j'en ai malheureusement connu qui non seulement on du rendre la voiture, mais ont eu en plus des frais de remise en état
bonne continuation

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 10 février 2019 à 14h35 - #19gmartin5

Bonjour,
Personnellement, je persiste et signe : la LOA ou la LLD n'est intéressante que pour les voitures d'entreprises, ou les contrats qu'on appelle "grosse flotte" ou encore les voitures de fonction directement payées par l'entreprise ou payées par les salariés "utilisateur".....qui se font ensuite rembourser par leur entreprise et se font un peu de "gratte" au passage........
Vous en faites partie Gérard-Gaby ????? vous travaillez chez un constructeur auto ??
Cdlt,
G.Martin

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 25 juin 2019 à 16h52 - #20Compte anonyme

EN résumé, il est impossible de se faire une idée précise. Je vais tenter LOA malgré tout.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 26 juin 2019 à 07h10 - #21Stunt38
  • Homme

Mais si c'est intéressant, ça ne correspond pas à tous les profils, tout simplement.
Si tu changes de voitures fréquemment et veux rouler dans du neuf alors oui ça vaut le coup.
Quelques excités se sont emballés au dessus, j'avais pas vu les coms, mais à l'occaz je referais le calcul comparatif correctement

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 30 juin 2019 à 09h46 - #23Expert_crédit
  • Homme

La LOA la LLD ainsi que le crédit ne sont pas toujours faciles à décoder. Lisez le livre
"Le capital capitule " et vous y trouverez de façon simple des fiches techniques simples qui ne pourront qu'éclairer votre avis.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 30 juin 2019 à 21h41 - #24grem
  • Homme
  • Les penne mirabeau
  • 69 ans

Bonsoir,
Moi je connais des friqués ils sont en LOA pour ne pas les passer en isf , ils sont riches et perso je leur fait confiance

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire