Prêt travaux : comparatif des offres

Voici les offres des prêts travaux en vigueur actuellement, pour vous permettre de financer au meilleur taux vos projets d’embellissement, d’agrandissement ou d’amélioration de votre maison ou appartement. Il est possible d’effectuer une simulation de votre prêt.

Voir également : 

Voir également : 

Prêt travaux

Exemples de financementPrêt travaux
de 7.000 € sur 48 mois
Prêt travaux
de 20.000 € sur 60 mois
 
Logo CetelemRelevé le 12/12/2019TAEG de 3,30%
Mensualité : 155,71 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 2,89%
Mensualité : 358,04 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt
Logo younited creditRelevé le 27/11/2019TAEG de 3,41%
Mensualité : 156,05 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 3,47%
Mensualité : 363,08 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt
Logo Banque CasinoRelevé le 03/12/2019TAEG de 5,74%
Mensualité : 163,10 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 5,74%
Mensualité : 382,89 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt
Logo OneyRelevé le 03/12/2019TAEG de 3,50%
Mensualité : 156,32 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 2,80%
Mensualité : 357,29 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt
Logo Carrefour BanqueRelevé le 27/11/2019TAEG de 2,30%
Mensualité : 152,69 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 2,80%
Mensualité : 357,16 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt
Logo CofidisRelevé le 09/12/2019TAEG de 5,20%
Mensualité : 161,46 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 5,72%
Mensualité : 382,76 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt
Logo CofinogaRelevé le 12/12/2019TAEG de 3,30%
Mensualité : 155,71 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 2,89%
Mensualité : 358,04 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt
Logo FranfinanceRelevé le 27/11/2019TAEG de 5,10%
Mensualité : 161,15 €
Pas de frais de dossier
TAEG de 3,40%
Mensualité : 362,47 €
Pas de frais de dossier
Simuler votre prêt

Ce tableau propose des exemples de financements réalisés dans plusieurs organismes de crédit partenaires et vous permet de réaliser votre propre simulation. Les TAEG relevés sont des valeurs indicatives pratiquées par chaque établissement et peuvent être majorés après étude de la situation personnelle de l’emprunteur ou en fonction de la fourniture ou non d'un justificatif d'achat pour les travaux.

Comment souscrire un crédit travaux ?

Quel que soit l'objectif (rénover un habitat vieillissant, embellir sa maison ou son appartement, améliorer son isolation, agrandir un logement trop petit…), les organismes de crédit disposent généralement d'un prêt spécifique pour les travaux. Les taux varient d’un établissement à un autre donc n’hésitez pas à comparer les offres des banques en ligne, des banques traditionnelles ou des organismes de crédit.

Ce type de crédit peut être souscrit facilement et rapidement en ligne, sans nécessité de se déplacer. Un certain nombre de pièces vous seront demandées. Si le montant du prêt travaux est élevé, les établissements de crédit vous réclameront généralement des justificatifs des travaux envisagés (bons de commande, devis, factures...), en plus des justificatifs personnels habituels (pièce d’identité, bulletins de salaires, avis d'imposition...).

Que peut-on inclure dans un prêt travaux ? L’achat de matériel et d’outillage (peinture, isolant, parpaings, parquet, etc), la prestation d’un professionnel de la rénovation ou de l’aménagement, et l’acquisition de mobilier ou d’équipement pour moderniser votre logement sont susceptibles d’être financés par ce type de crédit.

Voici les grandes étapes-type d'une souscription de prêt travaux :

  • Tout d'abord, vous réalisez une première simulation en ligne, pour vous assurer que votre projet de prêt est compatible avec vos revenus.
  • Deuxième étape : vous effectuez la demande de prêt en remplissant un questionnaire plus détaillé portant sur votre projet, vos revenus et vos charges. Suite à cela, la banque ou l’organisme de crédit vous donne une réponse de principe immédiate et vous propose un contrat de prêt.
  • Troisième étape : si vous acceptez la proposition, vous devez signer le contrat de crédit travaux et en renvoyer un exemplaire accompagné des pièces justificatives demandées. Cette étape peut se faire par voie postale, ou directement en ligne (avec téléchargement des justificatifs), selon les établissements. Vous disposez à ce moment-là d'un délai de rétractation de 14 jours calendaires, pendant lequel vous pouvez changer d'avis.

La mise à disposition des fonds se fait généralement par virement bancaire sur votre compte, à la fin du délai de rétractation. Ce délai peut être réduit sur demande.

A lire aussi : L’éco prêt à taux zéro, jusqu’à 30 000 euros pour financer les travaux d'économie d'énergie

© cbanque.com / MoneyVox 2019 / MC / Page mise à jour le / Droits réservés