BforBank

Autorité bancaire européenne à Paris : l'attractivité de la France reconnue selon Macron

  • cBanque avec AFP
  • ,
  • 1 commentaire
Drapeaux Europe et Royaume-Uni
© donfiore - Fotolia.com

Le président Emmanuel Macron s'est félicité lundi soir que Paris ait été choisie pour accueillir l'Autorité bancaire européenne (EBA), y voyant « la reconnaissance de l'attractivité et de l'engagement européen de la France ».

« Paris accueillera l'Autorité bancaire européenne ! C'est la reconnaissance de l'attractivité et de l'engagement européen de la France. Heureux et fier pour notre pays », a déclaré le chef de l'Etat sur son compte Twitter.

Paris a été choisie lundi pour accueillir l'EBA, qui va devoir quitter Londres en raison du Brexit, à l'issue d'un vote organisé à Bruxelles. Dans un communiqué publié un peu plus tard par l'Elysée, M. Macron s'est dit « heureux et fier de ce choix, qui vient saluer l'engagement européen de la France et l'attractivité de notre capitale » et « conforte ainsi son rang de place financière majeure ».

Le président de la République « remercie (ses) partenaires européens pour cette marque de confiance » et assure que « l'ensemble des acteurs peut compter sur le soutien de l'Etat pour faire de cette relocalisation un plein succès, au service d'une régulation européenne juste et efficace »

« L'Autorité bancaire européenne va s'installer à #Paris ! C'est une victoire collective. Elle démontre une nouvelle fois l'attractivité de notre métropole et de sa place financière. #EBA#ParisQuiGagne », a renchéri sur Twitter la maire PS de la capitale, Anne Hidalgo. Même son de cloche du côté du ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur Twitter : « l'Autorité bancaire européenne pour #Paris : un nouveau signe de l'attractivité de la #France ! Merci à nos partenaires européens de leur confiance ». Le secrétaire d'Etat à l'Economie, Benjamin Griveaux, a exprimé sur son compte Twitter son « immense fierté ». « Les 27 ont choisi : Paris accueillera l'Autorité bancaire européenne ! Merci à nos partenaires européens. Une nouvelle victoire pour l'attractivité de la France. #EBA », a-t-il ajouté.

Paris aurait été tirée au sort

Selon une source diplomatique, la capitale française a été tirée au sort face à Dublin, les deux villes ayant enregistré le même nombre de voix au troisième tour de vote, auquel participaient des ministres des 27 pays qui resteront dans l'Union.

L'agence bancaire, avec ses quelque 170 employés, avait suscité huit candidatures, dont celles de Francfort, Luxembourg, Bruxelles, Varsovie ou Vienne. Amsterdam a remporté un peu plus tôt la compétition pour accueillir l'autre agence contrainte de déménager à cause du Brexit : l'Agence européenne du médicament (EMA).

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

Commentaires

Publié le 21 novembre 2017 à 10h49 - #1Venelles

même cas de figure que les jeux olympiques quand nous n'avons pas d'adversaire nous gagnons Macron se félicite d'un tirage au sort

Trouvez-vous ce commentaire utile ?