Hello Bank!

Société Générale : « pas d'impact matériel » sur les résultats après l'accord aux Etats-Unis

  • cBanque avec AFP
Société Générale Paris
CC Frédéric Humbert / Flickr

La banque française Société Générale a prévenu vendredi que l'accord passé avec le régulateur du financement hypothécaire aux Etats-Unis (FHFA), matérialisé par le versement de 122 millions de dollars, n'aurait « pas d'impact matériel » sur ses résultats.

« Le montant de cet accord a déjà été largement pris en compte dans nos résultats au travers d'une provision spécifique. Cet accord n'aura pas d'impact matériel sur les résultats du groupe », a expliqué la banque dans une déclaration transmise à l'AFP.

En 2011, la FHFA avait lancé des poursuites contre 17 banques et institutions financières, les accusant de fraudes dans des titres adossés à des prêts immobiliers à risque (« subprime ») pour quelque 200 milliards de dollars. L'accord amiable conclu par Société Générale est le 8e depuis le début de cette affaire.

Si la somme versée par la banque française provient d'une provision spécifique, celle-ci dispose en outre d'une provision collective pour litiges de 700 millions d'euros, sans affectation à un dossier particulier.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.