Hello Bank!

Breizh Banque : premiers pas dans l'agence virtuelle du Crédit Agricole breton

  • Par cBanque
Logo de Breizh Banque
Image Breizh Banque

A mi-chemin entre l'agence bancaire en ligne et le site d'échanges pour amoureux de la Bretagne, Breizh Banque est accessible depuis ce matin sur Internet. Récit de notre visite dans la « première agence bancaire virtuelle 3D et affinitaire au monde ».

Depuis ce matin, 9 h, Breizh Banque est en ligne. Née de la coopération des quatre caisses bretonnes du Crédit Agricole, le site ambitionne, ni plus ni moins, de « révolutionner la relation bancaire ». Il a donc suscité notre curiosité, et certainement celle de beaucoup d'autres.

Première étape, fastidieuse mais obligatoire : le téléchargement et l'installation d'un « plug-in » dans son navigateur, petit logiciel permettant l'affichage en trois dimensions de l'agence. C'est la rançon de l'innovation : le site, relativement exigeant, nécessite une connexion haut débit et un ordinateur performant. Dans le cas contraire, la navigation peut rapidement s'avérer laborieuse.

Balade virtuelle

Une fois le plug-in installé, on peut se balader, grâce à la souris ou aux flèches directionnelles du clavier, dans un espace en 3D, sorte de soucoupe volante sur fond de paysage typique des côtes bretonnes. L'interface rappelle certains mondes virtuels comme le très médiatisé Second Life. Du coup, l'effet de surprise, en terme d'innovation graphique, reste limité pour les internautes avertis, les autres risquant au contraire d'être désorientés.

L'espace circulaire est divisé en quatre quarts, différenciés par quatre couleurs dominantes. Dans « Made In Bretagne », l'internaute trouvera de simples liens externes vers des sites de commerce électronique, de loisirs ou d'informations, tous centrés sur la Bretagne. Pour alimenter cette section, le Crédit Agricole a multiplié les partenariats, notamment avec le label « Produit en Bretagne ».

« Les Bretons parlent aux Bretons » est la partie sociale du site, à base de forums, de blogs et de petites annonces. Pas trace, toutefois, de dispositif d'échanges en temps réel, du type Facebook ou Twitter.

Un outil marketing

Pour trouver des produits bancaires, il faut se rendre dans les deux autres sections.

« L'@gence » permet d'ouvrir à distance un compte courant ou un livret d'épargne, de contracter des assurances et des services, et même de devenir sociétaire de la banque. Les produits proposés sont les mêmes que ceux disponibles dans n'importe quelle agence « physique » du Crédit Agricole.

« La Bretagne sans distance » s'adresse plus spécifiquement aux Bretons expatriés et à ceux qui ont un lien avec la région, comme par exemple les propriétaires de résidences secondaires. Ces deux catégories de clients étant clairement ciblées par la banque.

Partout, l'accent est évidemment mis sur les moyens de communication de la banque en ligne, notamment grâce à un « pack internautes ». Mais Breizh Banque ne propose, de ce point de vue non plus, aucune nouveauté par rapport aux sites déjà existants du Crédit Agricole. Si ce n'est la possibilité d'interagir, via une webcam, avec un conseiller.

Au final, cette première visite s'avère assez décevante, au regard des innovations annoncées. Contrairement à ce qu'on pouvait en attendre, Breizh Banque ressemble plus à un outil marketing destiné à capter des clients hors de la région qu'à une banque en ligne.

Partager cet article :
Par la rédaction

© cbanque.com / VM / Novembre 2009