Banque en ligne : Hello Bank met le cap à l'Est

  • Par
  • ,
Logo Hello Bank
DR

BNP Paribas va lancer prochainement Hello Bank, sa banque mobile, sur deux nouveaux marchés, en République tchèque et en Slovaquie, en attendant la Bulgarie, la Roumanie et la Hongrie.

Lancé quasi-simultanément, en 2013, en France, en Allemagne, en Belgique et en Italie, Hello Bank a été conçue dès le départ par BNP Paribas comme une enseigne à dimension européenne. Ainsi, après quatre ans d’existence, elle compte 2,6 millions de clients sur le continent à fin mars 2017, dont une majorité en Allemagne et une petite minorité seulement en France : un peu plus de 300.000. Plus récemment, des déclinaisons de la banque mobile ont aussi été lancées en Pologne, en Turquie et aux Etats-Unis.

Lire aussi : Hello Bank passe le cap des 300.000 clients en France

Tous ces marchés ont un point commun : BNP Paribas y possédait déjà, via ses filiales - Cortal Consors en Allemagne, Fortis en Belgique, BNL en Italie, Bank of the West aux Etats-Unis, etc. - une activité de banque de détail.

Ce n’est pas le cas en République tchèque et en Slovaquie, où Hello Bank est actuellement en test, selon Les Echos. Dans ces deux pays, c’est sur sa filiale de crédit à la consommation, BNP Paribas Personal Finance, et plus particulièrement sur la marque Cetelem, que va s’appuyer le groupe. Objectif : convertir sa clientèle d’emprunteurs aux joies de la banque mobile. Dans la foulée, « Hello Bank by Cetelem » fera également son apparition en Bulgarie, en Roumanie et en Hongrie, autant de marchés où la marque est également présente.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mai 2017