Immobilier : les prix augmentent encore de 3% en 2019

Un immeuble haussmanien à Paris
© Jacques PALUT - Fotolia.com

La fin de la hausse des prix ? Ce ne sera pas pour cette année à en croire la dernière note de conjoncture des notaires. Les prix continuent de progresser au rythme de 3% par an.

968 000 transactions immobilières en 2017, 970 000 en 2018… Toujours boosté par les taux d’intérêt au plus bas, le marché immobilier enchaîne les années record. Mais le cap très symbolique du million de transactions annuelles a peu de chances d’être franchi à court terme selon les Notaires de France, dans leur dernière note de conjoncture publiée cette semaine. Les notaires anticipent plus « l’amorce d’un plateau », avec une altitude de 970 000 transactions annuelles difficile à dépasser…

Concernant l’évolution des prix, l’analyse des notaires est sensiblement la même : la hausse des derniers mois devrait se poursuivre. Et ce sans décrocher de son rythme élevé, à hauteur de 3% par an. Les notaires livrent ainsi des perspectives sur la base des avant-contrats : « D’après les indicateurs avances jusqu’au mois de mai 2019, la tendance haussière se poursuit autour de 3% par an. »

Bientôt 9 790 le m2 à Paris

Les notaires estiment ainsi, « à fin mai 2019 », des « évolutions annuelles » de l’ordre de « +4,4% en appartements et de +2,4% en maisons ». Plus généralement, en écartant le cas particulier de la région parisienne, les prix sont annoncés en hausse de 4% pour les appartements et de 2,2% pour les maisons.

Les évolutions varient évidemment selon les villes et régions : prix attendus stables – sur un an - à Marseille et Montpellier, mais en hausse de plus de 5% à Toulouse, Bordeaux, Rennes, Nantes et Lyon. A Paris, les prix « devraient atteindre 9 790 euros en mai 2019, soit +6,3% en un an ».

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Avril 2019