Hello Bank!

Arnaque bancaire : attention à ce SMS qui met votre compte à sec

Femme consultant son mobile
© bnenin - Fotolia.com

Si vous recevez un SMS d’un inconnu vous invitant à cliquer sur un lien, abstenez-vous ! C'est peut-être une arnaque pour vider votre compte en banque.

Les escroqueries par débits frauduleux, c’est-à-dire lorsqu’un hacker parvient à se connecter à votre compte pour détourner de l’argent, progressent année après année. Selon le dernier rapport dédié de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, le nombre de ménages ayant déclaré avoir subi un préjudice a doublé en 5 ans, passant de 632 000 en 2011 à 1,2 million en 2016.

Le 19 novembre, l’association de consommateurs qui défend les usagers des banques (Afub) a de nouveau appelé à la vigilance. Son porte-parole, Serge Maitre s’inquiéte de la montée en puissance d’un nouveau mode de piratage. Cette technique consiste à vous envoyer un message sur votre mobile contenant un lien. En cliquant dessus, votre téléphone est contaminé par un virus. Et si vous avez téléchargé l’application mobile de votre banque, ce virus permet au hacker de s’y connecter et de siphonner votre compte bancaire.

Des arnaques en hausse de 40% depuis 6 mois

« C'est une très grosse préoccupation, explique ainsi Serge Maitre sur RTL. C'est le deuxième sujet de réclamation, de dénonciation que nous recevons […] Cela laisse l'usager sans moyen, parce que c'est une fraude très sophistiquée », renchérit le président de l’Afub. D’après RTL, 61 000 cas d’infection ont été recensés entre mars et octobre 2019, un chiffre en hausse de 40% par rapport à mars dernier.

Si vous pensez avoir été victime de ce type d’attaque, consultez régulièrement votre compte bancaire pour repérer rapidement les débits frauduleux. Le cas échéant, il faut contacter votre banque immédiatement afin de faire opposition. En vous montrant réactif, votre établissement bancaire pourra plus difficilement vous taxer de négligence ce qui facilitera le remboursement des sommes dérobées.

Lire aussi : 6 conseils pour éviter le piratage et les arnaques

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / MEF / Novembre 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire