Accueil > Offre bancaire > Banques

Le Conservateur

Le Conservateur est une société à forme tontinière qui a vu le jour en 1844. A l’époque, sa vocation était de « regrouper des personnes ayant la même volonté d’épargner » dans des associations d’épargnants ou tontines.

Historiquement, une tontine est constituée d’épargnants dont les survivants se partagent les fruits des placements, le dernier d’entre eux récupérant le capital. Au Conservateur, chaque tontine est constituée pour une durée prédéfinie (entre 10 et 25 ans) et est soumise au même régime fiscal que l’assurance-vie. Au terme du placement, le capital et intérêts sont versés aux souscripteurs survivants, mais des options facultatives permettent de rembourser le bénéficiaire d’un souscripteur décédé. La tontine reste un placement rigide du fait de sa durée d’épargne.

Plus tard, en 1976, le Conservateur a créé les Assurances mutuelles Le Conservateur, société d’assurance vie afin de diversifier son offre de produits d’épargne. En 1988, avec la modification de la loi bancaire, il s’est doté d’un établissement financier. Fin décembre 2015, le Groupe Le Conservateur revendique gèrer plus de 7,4 milliards d’euros d’actifs auprès de 220.000 clients et met toujours en avant « son esprit mutualiste ».

Mis à part la tontine, toujours commercialisée, Le Conservateur propose différents produits de placement : des contrats d’assurance-vie comme le contrat Conservateur Hélios Sélection, de l'épargne retraite, des contrats de prévoyance et gère également des OPCVM.

Autres produits Le Conservateur :

Les données financières et les produits bancaires distribués sont fournis à titre indicatif. © cbanque 2016 / reproduction interdite sans autorisation. Contacter la rédaction