Prêts personnels et LOA dopent la croissance du crédit conso

  • Par
  • ,
  • 1 commentaire
Voiture dans un chariot de courses
© alexstr - Fotolia.com

Les dernières statistiques fournies par les établissements spécialisés font état d’une nette accélération de la production de nouveaux crédits à la consommation : +16,6% en juin 2015 par rapport à l’an dernier, +6,3% pour l’ensemble du deuxième trimestre 2015 et +4,2% pour le premier semestre. Selon l’ASF, ce sont les prêts personnels, les financements de biens d’équipement et surtout les locations avec option d’achat (LOA) qui tirent le marché vers le haut.

Non sans se réjouir de cette embellie du crédit à la consommation, l’ASF (association française des sociétés financières) tempère tout de même ces chiffres. Notamment cette « hausse apparente » de près de 17% sur le mois de juin : « cette forte augmentation doit être relativisée puisque ce mois compte deux jours ouvrables de plus qu’en juin 2014 (26 contre 24, soit un écart de +8,3%) ».

Encore une fois, l’association regroupant près de 290 établissements spécialisés ressort son habituelle référence historique : « La situation du marché continue d’être très dégradée puisqu’à fin juin la production cumulée des douze derniers mois demeure inférieure de -20,9% par rapport au point haut atteint en septembre 2008. »

Encore +26% pour le leasing

Au chapitre des catégories de crédits en recul, on retrouve toujours les crédits renouvelables, qui poursuivent leur dégringolade depuis l’automne 2008. Sur le 2e trimestre 2015, ils affichent encore une baisse de 5,2% après un recul de 5,5% sur les trois premiers mois de l’année.

Evolution négative (-1,1%) aussi pour les financements d’automobiles neuves par crédits affectés. Mais cette contre-performance sur l’automobile est largement gommée par les financements en LOA (leasing) qui dans le même temps grimpent encore à +26,4%. Sur le premier semestre, le rythme est encore plus soutenu : +35% !

Les prêts personnels enregistrent aussi une belle performance sur ce deuxième trimestre : +9,3% contre seulement +0,9% au premier trimestre. Une tendance à l’accélération que l’on retrouve pour les financements de biens d’équipement du foyer (électroménager, équipement, mobilier), un segment qui passe de +1,4% à +5,3% entre le premier et le deuxième trimestre.

Partager cet article :

© cbanque.com / PG / Juillet 2015

Commentaires

Publié le 30 juillet 2015 à 11h46 - #1MikeBobby

Les indicateurs incluent-ils les prêts renouvelables?
Quelle est la tendance pour ce type de crédit?

Trouvez-vous ce commentaire utile ?