Epargne : vous avez placé 1,7 milliard d'euros sur vos Livrets A en août

  • cBanque avec AFP
  • ,
Des billets et un Livret A
© Unclesam - Fotolia.com

Le Livret A, produit d'épargne phare des ménages français, a connu en août un rythme de collecte une nouvelle fois soutenu, selon des chiffres publiés lundi par la Caisse des dépôts.

En août, la collecte nette, c'est-à-dire les montants déposés par les épargnants moins leurs retraits, a atteint environ 1,7 milliard d'euros, après une moisson de 1,4 milliard lors du mois précédent, selon les chiffres provisoires. Le Livret A fait aussi mieux qu'au mois d'août 2018, durant lequel il avait récolté 1,35 milliard d'euros.

2019, une année déjà mémorable pour le Livret A

Le Livret A, qui sert notamment à financer le logement social en France, continue ainsi de vivre une année très dynamique en dépit d'un taux de rémunération à son plus bas niveau historique, à 0,75%. Entre janvier et fin août, la collecte nette cumulée a atteint près de 15 milliards d'euros contre un peu plus de 11 milliards sur la même période en 2018.

De son côté, son petit frère le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) a enregistré en août une collecte nette de 350 millions d'euros, en ralentissement par rapport aux 460 millions engrangés en juillet mais faisant un peu mieux que les 310 millions d'août 2018.

Au total, la collecte nette réalisée en août par le Livret A et le LDDS réunis s'est ainsi élevée à un peu plus de deux milliards d'euros, contre environ 1,7 milliard l'an passé, et la collecte cumulée depuis janvier a représenté plus de 18 milliards d'euros, contre 13,5 milliards d'euros sur la même période en 2018. L'encours total d'épargne stationnant sur ces deux produits atteignait fin août près de 410 milliards d'euros.

« Les ménages français continuent à affecter une grande partie de leurs gains de pouvoir d'achat à l'épargne de précaution. Le taux d'épargne reste à un niveau élevé, plus de 15% du revenu disponible brut », ajoute Philippe Crevel. Selon lui, « les incertitudes pesant sur la croissance, le contexte international et peut-être les pressions anticonsommation en lien avec le dérèglement climatique n'incitent pas à la consommation » et dans ce contexte, la collecte du Livret A devrait rester « positive dans les prochains mois », anticipe-t-il.

L'encours total d'épargne stationnant sur ces deux produits atteignait fin août près de 410 milliards d'euros.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.