Prêt immobilier : les ménages emprunteurs gagnent en moyenne 4 376 euros par mois

crédit immobilier
© aytuncoylum - Fotolia.com

Le crédit immobilier a été plus accessible en 2018 que les années précédentes. Les revenus moyens des foyers emprunteurs sont en nette baisse. Ils s'établissaient à 4 376 euros nets en 2018, selon une étude publiée ce mardi par le courtier Meilleurtaux.

Les banques ouvrent les vannes. Emprunter pour s’acheter un logement est plus facile qu’avant à en croire une étude de Meilleurtaux diffusée ce mardi.

Selon les calculs du courtier, le revenu moyen des ménages qui souscrivent un crédit immobilier était de 4 376 euros nets par mois en 2018, contre 5 134 euros en 2017 et près de 5 500 euros en 2016. C’est donc une baisse de plus de 1 100 euros depuis deux ans. « C’est la première fois depuis 5 ans que les revenus moyens de l’emprunteur type sont aussi largement en baisse et sous la barre très nette des 5 000 euros , explique Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux. « C’est la preuve que les politiques bancaires se sont réellement assouplies l’année dernière, et que cela, associé à des taux bas records, a permis de financer des gens moins « aisés ». »

Le courtier estimait très récemment, dans une autre étude, que les taux d’emprunt resteront faibles au moins jusqu’à la fin du premier semestre : « Par exemple, pour un prêt sur 20 ans, les taux de crédit immobilier tourneront autour de 1,65 % pour un emprunteur « lambda », contre des taux inférieurs à 1,50 % pour les meilleurs profils ».

Selon Meilleurtaux, il est possible pour un ménage d’emprunter 216 000 euros, le montant de l’emprunt moyen, à partir de 3 000 euros nets de revenus par mois. « Pour ce montant, dans beaucoup d’endroits, vous pouvez très bien vous loger », explique Maël Bernier au Parisien. Dans ce contexte, les emprunteurs sont de plus en plus jeunes. La moyenne d’âge est de 36 ans contre 37 ans en 2016.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Janvier 2019