psa

Gestion pilotée : Yomoni s'invite sur l'assurance vie Spirica de Linxea

Logo de Linxea
Logo de Linxea - DR

Le courtier d’épargne en ligne Linxea annonce le lancement d’une offre de gestion pilotée de type « robo-advisor », sur son contrat Linxea Spirit, géré par Spirica. C’est Yomoni qui pilotera cette nouvelle offre.

La gestion pilotée basée sur des « trackers », des fonds qui répliquent les performances d’indices boursiers (ETF), a le vent en poupe depuis quelques années déjà sur le marché de l’assurance vie en ligne. Une mode lancée, entre autres, par la plateforme Yonomi, qui commercialise son propre contrat d’assurance vie, Yomoni Vie, depuis 2015. Cette fintech, qui dispose d’un agrément de société de gestion, va cette fois travailler pour un autre distributeur d’assurance vie, le courtier web Linxea, lequel fait partie des acteurs historiques et des leaders du marché de l’assurance vie en ligne.

Linxea annonce ainsi un nouveau mode de gestion sur son contrat Linxea Spirit, géré par l’assureur du groupe Crédit Agricole Assurances Spirica. L’assurance vie multisupports Linxea Spirit disposait déjà d’une gestion sous mandat, avec 4 profils plus ou moins risqués pilotés par Morningstar. Le « mandat Yomoni » constitue donc une seconde offre de gestion sous mandat sur ce contrat, avec là encore 4 profils (défensif, équilibré, tonique et offensif), au lieu des 10 profils proposés par la fintech sur son offre maison. « Nous avons simplifié l’offre de Yomoni pour cette gestion pilotée », confirme Yves Conan, directeur général de Linxea, qui ajoute que cette option s’intégrera dans une gestion « multi-poches » du contrat Linxea Spirit : il sera possible de disposer d’une part du contrat en gestion libre (fonds en euros, SCPI, titres vifs, etc.), d’autre part en gestion pilotée avec le « mandat Yomoni ».

Les mêmes performances que sur Yomoni Vie

Les performances de ce mandat intégré à Linxea Spirit doivent « répliquer les performances » de la gestion opérée par Yomoni sur son contrat maison, à une nuance près : le fonds en euros n’est pas le même puisque le fonds du contrat Yomoni Vie est lui géré par l’assureur Suravenir. Le niveau de frais global, donc en intégrant les frais du contrat et les frais additionnels, doit d’ailleurs être équivalent à celui de Yomoni Vie, soit 1,60% par an.

La fintech Yomoni ayant récemment prévenu ses clients de performances négatives sur l’année 2018, le calendrier est-il idoine pour lancer un tel produit ? « L’année 2018 a été délicate pour tous les gestionnaires », répond Yves Conan. « Le discours que nous tenons auprès de nos clients est : afin de modérer les risques, il vaut mieux privilégier les versements réguliers, par exemple tous les mois, sur les supports en unités de compte. » Avec ce lancement, Linxea cherche à confirmer son positionnement de courtier « multi produits, multi contrats ». Le directeur général de Linxea insiste notamment sur la manière dont Yomoni a fait évoluer le discours des plateformes finanancières : « Avec leur fonctionnement, et avec leur communication sur leur mode de gestion, ils sont parvenu à renouveler la pédagogie financière. »

La gestion pilotée Yomoni sur Linxea Spirit en bref

  • 4 profils : Yomoni défensif (jusqu’à 60% sur le fonds en euros), Yomoni équilibré (environ 20% sur le fonds en euros, horizon conseillé de 6 ans), Yomoni tonique (100% unités de compte ETF, horizon conseillé de 8 ans), Yomoni offensif (100% UC, avec une orientation actions monde, horizon conseillé de 10 ans)
  • Versement initial : 1 000 euros minimum pour accéder à cette gestion pilotée
  • Frais : 1,60% au total (0,70% de frais de gestion pilotée annuels prélevés sur les supports en UC du profil, 0,50% de frais de gestion du contrat sur les supports UC, 0,30% maximum de frais de gestion liés aux fonds indiciels et ETF et 0,10% de frais d’investissement et de désinvestissement prélevés sur les supports ETF)

Plus d’infos sur le contrat Linxea Spririt

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2019