Les crédits auto et travaux toujours moteurs du crédit conso

Caddie plein de pièces sur un ordinateur portable
© stokkete - Fotolia.com

Le crédit à la consommation a légèrement progressé en France au deuxième trimestre, porté une fois encore par les achats d'automobiles et par l'habitat, selon des chiffres publiés mardi par l'Association française des sociétés financières.

Entre avril et fin juin, le volume des prêts à la consommation a progressé de 0,9%, après une hausse de 0,4% au premier trimestre. Comme lors des trois premiers mois de l'année, les financements d'automobiles d'occasion ont été très dynamiques, avec une hausse de 8,6% sur un an. Sur les six premiers mois de l'année, ce type de prêts à la consommation est en progression de 11%, la croissance étant plus soutenue pour les opérations de location avec option d'achat (LOA) que pour les crédits affectés. Les financements affectés à l'amélioration de l'habitat (crédit travaux) et aux biens d'équipement du foyer ont également cru fortement, de 16,4% au deuxième trimestre après une hausse de presque 15% au premier.

À l'inverse, les financements d'automobiles neuves ont reculé au deuxième trimestre de 2,4% et de 0,7% sur l'ensemble du premier semestre. Les évolutions diffèrent toutefois en fonction du mode de financement : les opérations de LOA ont baissé de 1% au deuxième trimestre après une progression de 2,4% au premier. Les crédits affectés ont quant à eux chuté de presque 7% au deuxième trimestre après une baisse de 2,3% au premier.

Les prêts personnels ont reculé de 4% environ entre avril et fin juin, après avoir baissé de 5,4% lors des trois premiers mois de l'année. En moyenne au premier semestre, l'activité a fléchi de 5% environ. Après une baisse de 2,5% au premier trimestre, les nouvelles utilisations de crédits renouvelables ont reculé de 1% au deuxième trimestre, soit une légère baisse de 0,8% en moyenne sur les six premiers mois de l'année.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire