Crédit immobilier : les banques baissent encore leurs taux

Tirelire et déménagement
© M Rode Foto - Fotolia.com

1,59% sur 25 ans, 1,30% sur 20 ans et même 1,10% sur 15 ans : les emprunteurs obtiennent toujours des taux d’intérêt très bas, d’après le dernier relevé de l’Anil.

Tous les trimestres, l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) compile les barèmes de crédit immobilier reçus par 6 banques : la Caisse d’Epargne, le Crédit Agricole, le Crédit Foncier, le Crédit Mutuel, la Banque Postale et LCL. Et les taux d’intérêt pratiqués s’avèrent toujours aussi bas. Mieux, ils sont en baisse pour les meilleurs profils.

Ainsi, entre le 15 novembre et le 15 février dernier, les emprunteurs aux dossiers les plus favorables ont pu s’endetter à 1,10% sur 15 ans, 1,30% sur 20 ans et 1,59% sur 25 ans. A l’automne 2018, les plus bas variaient de 1,15% à 1,61% selon les durées. S’agissant des conditions d’endettement les moins favorables remontées à l’Anil, les taux d’intérêt restent stables à 2,25% sur 15 ans, 2,35% sur 20 ans et 2,45% sur 25 ans.

Ces conditions d’emprunt toujours aussi favorables s’expliquent, selon l’Anil, par le repli de l’OAT – le taux des obligations de l’Etat français – et par la stabilité de la politique monétaire européenne.

Voir aussi : le baromètre cBanque des taux des prêts immobiliers

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Mars 2019