Impôts : que faire en cas de déménagement ?

Déclaration en ligne
© momius - Fotolia.com

Vous avez déménagé récemment ? Cela n’a pas de grande incidence sur la déclaration de revenus, surtout depuis le basculement vers la déclaration en ligne. Mais il ne faut pas oublier de le signaler au fisc.

Déclaration en ligne : un changement à signaler

Dès l’étape 2 de la déclaration (renseignements personnels), vous pouvez signaler un changement d’adresse au fisc, dans le cadre bleu en bas de page. Deux choix :

  • « Vous avez déménagé au cours de l'année 2018 » : le Trésor public va ensuite vous demander de préciser la date du déménagement, la nouvelle adresse, et des informations sur le nouveau logement (propriétaire ou non, nombre de pièces, etc.). Ces informations serviront notamment à calculer le montant de votre éventuelle taxe d’habitation et/ou taxe foncière.
  • « Vous avez changé d'adresse après le 1er janvier 2019 » : il s’agit uniquement d’indiquer votre nouvelle adresse au fisc pour recevoir les courriers à votre nouveau domicile. Si vous optez pour le « zéro papier », vous recevrez l'ensemble des documents par email.

Déclaration papier : à renvoyer à votre ancien centre d’impôt

Vous faites partie des contribuables dans l’incapacité de remplir vos obligations déclaratives en ligne ? En théorie, si vous avez demandé le suivi de courrier à la poste, vous avez bien reçu votre déclaration pré-remplie malgré le changement d’adresse. Vous devez ensuite renvoyer le document complété avant ce jeudi 16 mai minuit, cachet de la poste faisant foi. Où ? Ne vous compliquez pas le tâche en cherchant le centre d’impôts le plus proche de votre nouveau domicile : vous devez renvoyer la déclaration au centre des Finances publiques dont dépendait votre domicile au 1er janvier de l'année d'imposition, le 1er janvier 2018, donc. Plus concrètement, au centre « dont les coordonnées figurent sur la première page de votre déclaration ».

Comme pour la déclaration en ligne, veillez à signaler le déménagement dans le cadre concerné : « Vous avez changé d’adresse en 2018 » ou « Vous avez changé d’adresse en 2019 », ce qui permettra d’adapter vos impôts locaux en cas de déménagement courant 2018.

Un site pour centraliser le changement d’adresse

Bon à savoir : le site officiel de l’administration française vous permet, gratuitement, de limiter vos démarches en indiquant ce changement d’adresse en ligne à une série d’organismes, publics ou non : administration fiscale, Cnav, Agirc-Arrco, CPAM, CAF, Engie, Pôle Emploi, EDF, Système d’immatriculation des véhicules (ANTS)…

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mai 2019