Accueil > Placements > Bourse

Les Sicav Monétaires

Boudées dans les années 2000, les Sicav Monétaires ont séduit à nouveau les Français avec des performances en hausse régulière sur la période de 2005 à 2008. Avec la crise financière, les performances sont de nouveau au plus bas, proches des taux à court terme Euribor ou Eonia.

Appelées également « Sicav court terme » ou « Sicav de trésorerie », elles permettent de rémunérer des excédents de liquidités, à courte échéance, avec un risque limité. Par le passé, les revenus des plus petits investissements en sicav monétaire bénéficiaient d'une défiscalisation complète (voir encadré en bas de page). Aujourd'hui, avec son très faible rendement, ce placement ne peut plus rivaliser avec les livrets d’épargne ou le Compte à Terme.

Qu’est-ce qu’une Sicav Monétaire ?

Si on la désigne usuellement de Sicav Monétaire, il serait plus précis aujourd’hui de parler d’OPCVM monétaire (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières). Cet OPCVM pouvant être soit une SICAV (Société d’Investissement à CApital Variable), soit, le plus souvent un FCP (Fonds Commun de Placement).

En clair, que ce soit un OPCVM monétaire, une SICAV monétaire ou un FCP monétaire, il s’agit de fonds d’investissement constitués de placements de trésorerie et ne comportant aucune action de sociétés. Ils peuvent être constitués de titres de créances négociables (TCN) à court terme, de bons du Trésor, ou, d'obligations à court terme, à taux fixe ou variable. Ces placements sont réputés stables, favorisés par des échéances courtes qui permettent de limiter les risques liés aux variations de valeur.

Accéder aux Sicav monétaires est relativement simple car il s’agit d’acheter, sur un compte-titres, des parts d’Opcvm de votre établissement bancaire, d’un autre organisme financier ou d’un courtier en ligne, puis de les revendre quand vous le souhaitez, en empochant la plus-value. La valeur d’une part d’une Sicav monétaire est très variable d’un organisme à l’autre, et, s’échelonne de quelques euros à plusieurs milliers d’euros.

Le taux de rendement de l'Opcvm n’est pas connu à l’avance mais se rapprochera des taux du marché monétaire (Eonia ou Euribor).

Une rémunération plus souple que les livrets

Alors que la rémunération des Livrets d’Épargne réglementés est calculée par quinzaine, les Sicav monétaires présentent l’énorme avantage de proposer une valorisation au jour le jour. Cette souplesse permet de profiter des intérêts de manière optimale sans avoir à se soucier des dates.

Sicav monétaire et PEA

Il n’est pas possible de souscrire des Sicav monétaires sur un PEA. Néanmoins, certains établissements bancaires ont mis en place de nouveaux fonds, dont les techniques d’arbitrage permettent de se rapprocher du profil des Sicav monétaires, en matière de risques et de rendements.

Monétaire régulière ou Monétaire dynamique ?

Il existe deux grandes catégories de Sicav monétaires, qui n’impliquent pas le même niveau de risques.

Les Sicav monétaires classiques ou Sicav monétaires régulières, sont composées de titres dont la durée de vie n'excède pas 3 mois. Elles sont réputées sans risque.

Les Sicav monétaires dynamiques exploitent quant à elles, à la fois des actifs risqués, et, des produits monétaires dont la durée de vie est plus longue, de 6 mois à 2 ans. Plus aléatoire, ce placement permet toutefois d’espérer des rendements supérieurs à ceux du marché monétaire. En revanche, le risque y est important comme l’ont démontré certaines monétaires dynamiques pénalisées lors de la crise du crédit immobilier aux États-Unis, à l’été 2007.

Avant tout investissement, il est fortement recommandé de lire le prospectus simplifié de la valeur. La classification de la Sicav y sera indiquée : « OPCVM Monétaire Euro » pour la régulière ou « OPCVM Diversifié » pour la dynamique. Ce prospectus doit, d’ailleurs, être remis à l’épargnant préalablement à une souscription. Les prospectus simplifiés sont aussi disponibles sur le site internet de l’Autorité des Marché Financiers (AMF).

Les frais de négociation

La souscription d’une Sicav monétaire n’est pas obligatoirement la garantie d’une opération gratuite. Vous pouvez avoir à supporter des frais d’entrée, des frais de transaction, ou encore, des droits de garde. Mais généralement, la plupart des banques proposent la souscription gratuite de leurs propres Sicav monétaires.

La fiscalité des sicav monétaires

Le régime de fiscalité sera différent suivant que les OPCVM soient des Opcvm de capitalisation (voir la fiscalité des plus-values mobilières) ou des Opcvm de distribution (voir la fiscalité des revenus mobiliers).

Par le passé, une absence complète d’impôt et de cotisations sociales pouvait être obtenue en investissant sur des Sicav monétaires de capitalisation tout en réalisant moins de 25.730 euros de vente dans l’année (seuil de session pour l’année 2009). Au-delà de ce seuil, l’intégralité de la plus-value (différence entre vos achats et vos ventes) était imposable. Cet aspect de la fiscalité était fréquemment mis en avant pas les conseillers financiers.

A partir du 1er janvier 2010, les prélèvements sociaux ont été appliqués (12,1% à cette date) dès le premier euro de cession dans l'année. Avec l'impact fiscal de la réforme des retraites, depuis le 1er janvier 2011, ce sont désormais les impôts et les cotisations sociales (12,3% à cette date) qui sont applicables aux plus-values quel que soit le montant des cessions.

© cbanque.com / CP-FV / septembre 2008 - mis à jour le 28 juin 2012 - Droits réservés.