psa

Assurance-vie 2015 : un taux moyen de 2,3% sur les fonds en euros

  • Par
  • ,
Pourcentages sur des graphiques
© Sebastian Duda - Fotolia.com

Si l’année 2015 a été particulièrement fructueuse pour l’assurance-vie, en termes de collecte nette, elle marque aussi la confirmation d’un décrochage des rendements des fonds en euros. Le taux moyen tombe ainsi à 2,3%, selon l'estimation de l’Association française des assureurs, contre 2,5% en 2014 et 2,8% en 2013.

Les prévisions étaient conformes à la réalité. Annoncé autour de 2,25%, le taux moyen de l’assurance-vie en euros en 2015 est de 2,3% selon l’Association française de l’assurance (AFA). Comme en 2014, le décrochage est acté, avec une baisse plus prononcée que lors des années précédentes : 3% en 2011, 2,9% en 2012, et 2,8% en 2013, 2,5% en 2014 et donc 2,3% en 2015 selon l’AFA.

L’estimation la plus précise de ce rendement moyen est communiquée plus tardivement par le régulateur banque-assurance, l’ACPR, qui estimait à 2,54% cette rémunération moyenne en 2014. Comme l’an passé, le rendement moyen des fonds en euros de l’assurance-vie devrait donc perdre environ un quart de point en un an.

Ce qui n’empêche pas ces placements de rester relativement attractifs. L’AFA, qui regroupe les deux principales fédérations d’assureurs, traditionnels et mutualistes, a ainsi mis en avant le rendement « net d’inflation » de l’assurance-vie en euros. L’inflation ayant tutoyé le zéro en 2015, l’AFA souligne que le rendement net d’inflation de l’assurance-vie en euros est stable sur les trois dernières années, et supérieur à ce qu’il était en 2011 et 2012, quand l’inflation dépassait 2%.

Plus de la moitié de la collecte nette sur les UC

L’association professionnelle a aussi dévoilé le rendement moyen des supports en unités de compte (UC) : 4,1% en 2015 contre 5,9% en 2014 et 8,2% en 2013. Cette moyenne reste toutefois un indicateur plus délicat à analyser que celle des fonds en euros, étant donné les écarts de taux selon les supports en UC et la volatilité des rémunérations des unités de compte.

Mais les épargnants ont toutefois été plus séduits qu’à l’accoutumée par ces fonds sans garantie en capital. Fait inédit : 54% de la collecte nette a été réalisée sur les UC en 2015. Dans le détail, la collecte nette est de 13 milliards d’euros sur les supports en UC en 2015, contre 7 milliards en 2014 et 3 milliards en 2013. Au total, la collecte nette de l’assurance-vie en 2015 atteint 24,6 milliards d’euros en 2015, contre 22,6 milliards d’euros l’année précédente, et 11 milliards en 2013.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2016