psa

Taux 2016 de l'assurance-vie : Axa reste au-dessus des 2%

  • Par
Gebäude der DBV-Axa in Wiesbaden, 2014
CC - Wikimedia commons / Christos Vittoratos

Alors que les chutes d’un demi-point ou plus s’accumulent, Axa opère une baisse mesurée sur les rendements de ses principaux contrats d’assurance-vie. De 2,20%, le taux de base du 3e assureur-vie en France passe à 2%.

Faut-il s’attendre à une baisse généralisée d'environ 0,50 point pour tous les fonds en euros ? Pas sûr. Axa est l’un des trois plus gros gestionnaires d’assurance-vie en France, aux côtés de CNP et Crédit Agricole Assurances, avec 126 milliards d’euros d’encours fin 2015 selon les statistiques de la FFA (1). Et ce « gros » assureur a opté pour une érosion modérée du rendement son fonds en euros : le taux de base de ses principaux contrats (2) ne perd que 0,20 point, à 2% net de frais de gestion. Soit l’une des plus faibles baisses de rendement à ce jour pour l'année 2016.

Lire aussi : Les meilleurs taux pour 2016… et les autres

Cette « bonne » performance s’explique probablement par la correction opérée dès l’an passé par l'assureur : de 2,55% en 2014, la rémunération minimum servie sur ce fonds en euros était tombée à 2,20%. Une baisse qui était alors plus importante que celle constatée sur l’ensemble du marché, le taux moyen étant passé de 2,54% en 2014 à 2,27% en 2015 selon le régulateur du secteur.

Un rendement maximum de 2,50% sous conditions

Comme chaque année depuis 2010, Axa permet à certains de ses clients de profiter d’un rendement bonifié sur le fonds en euros de leur contrat. L’offre Bonus Euro+ permet ainsi d’espérer du 2,50% pour l’année 2016. Pour cela, il faut toutefois avoir opté pour la gestion pilotée et disposer d’une « épargne investie en unités de compte à hauteur de 40% minimum ». Hors gestion pilotée, ce bonus permet de porter le rendement 2016 à 2,10%, 2,20% ou 2,40% en fonction de la part d’UC (seuil de 25% ou 35%) et en fonction des sommes présentes sur l'assurance-vie (plus ou moins de 50.000 euros).

Axa annonce par ailleurs un taux net de frais de gestion de 2,10% pour les fonds en euros de ses contrats Perp, Amadéo et Amadéo Excellence, avec là encore une bonification éventuelle pouvant porter ces rendements jusqu’à 2,50% sous conditions. L’assureur a en outre annoncé une performance annualisée (3) de 2,32% pour son fonds immobilier (OPCI) Sélectiv’Immo.

Lire aussi : Axa veut casser le réflexe fonds euros de ses clients

(1) Fédération française des assureurs.

(2) Arpèges, Excelium, Privilège, Figures Libres, Odyssiel, Expantiel et Optial.

(3) « Net de frais de gestion du contrat et rétention sur le dividende », et avant prélèvements sociaux.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2017