Prime d'activité 2019 : vous avez jusqu'à vendredi pour la demander, après il sera trop tard !

Main qui clique sur le mot bonus affiché sur un tableau
© pichetw - Fotolia.com

Vous êtes célibataire et gagnez moins de 1 800 euros nets par mois ? Bonne nouvelle, vous êtes éligible à la prime d’activité. Pour la recevoir dès le 5 février, mieux vaut remplir le formulaire de demande sur le site de la CAF d'ici vendredi.

C’était l’une des annonces du président Macron pour tenter d’endiguer le mouvement des Gilets jaunes : la prime d'activité va augmenter de 90 euros par mois à partir de février 2019 pour les personnes au SMIC et le nombre de foyers éligibles va passer de 3,8 à 5 millions. Par exemple, auparavant, une personne seule sans enfant devait toucher moins de 1 565 euros nets par mois pour y avoir droit, peut-on lire sur le site de la Caisse d’allocations familiales (CAF). Maintenant, le plafond d’éligibilité est porté à 1 787 euros. Bien sûr, au plafond de ressources, le salarié ne recevra pas le maximum de 90 euros. Pour ce faire, ses revenus mensuels doivent être inférieurs à 1 560 euros, poursuit la CAF.

Dans le détail, les ressources sont appréciées au niveau du foyer. Le nombre de personnes présentes dans le foyer est également pris en compte pour calculer les droits. De fait, une personne au SMIC mais dont le conjoint est mieux rémunéré peut ainsi ne pas avoir droit à la prime d'activité. La CAF donne quelques exemples représentatifs sur la page dédiée aux évolutions 2019 de la prime d'activité. Ainsi, une personne seule touchant entre le SMIC et 2 050 euros, avec un enfant à charge, pourra effectivement bénéficier d'une augmentation jusqu'à 90 euros de sa prime. Pour un couple de deux salariés, l'un au SMIC, l'autre à 1 550 euros, avec deux enfants, l'augmentation pourra atteindre 200 euros, en cumulant la hausse de la prime d'activité et celle du SMIC, annoncée également par Emmanuel Macron en décembre dernier.

Le 5 février prochain, ce sont donc plus d’un million de particuliers qui vont recevoir pour la première fois la prime d’activité. Mais ça, c’est la théorie ! Car en pratique son versement n'est pas automatique. Seuls les salariés s'étant manifestés auprès de la CAF (ou de la Caisse de mutualité sociale agricole pour les agriculteurs) la recevront. Et le temps presse ! Les nouveaux bénéficiaires ont théoriquement jusqu'au 31 janvier pour déposer un dossier. Toutefois pour recevoir la prime dès le 5 février, et ne pas perdre le premier mois de prestation, la CAF conseille d'agir avant le 25 janvier inclus. Passée le 31 janvier, la demande de prime d'activité reste possible mais, là encore, vous perdrez un mois de prestation.

Comment demander la prime d’activité ?

La demande de la prime d’activité s’effectue en ligne sur le site de la CAF (ou de la CMSA). Selon la CAF, la démarche ne prend pas plus de 10 à 15 minutes, pour peu que l’internaute dispose des informations nécessaires à portée de main ou de clic. Dans le détail, il est nécessaire d'avoir son numéro de sécurité sociale, son avis d’imposition 2018 (portant sur les revenus de 2017), les ressources du foyer des trois derniers mois, un relevé d’identité bancaire et « éventuellement le numéro d’allocataire de [ses] parents », précise la Caisse d'allocations familiales.

Pour rappel, la prime d’activité s’adresse aux personnes en activité, salariées ou indépendantes, ayant plus de 18 ans. Outre les conditions de revenus précédemment citées, les bénéficiaires doivent résider en France de façon stable. Ils doivent être ressortissants français ou de l’espace économique européen, ou bien être ressortissants d’un autre pays mais habiter dans l’Hexagone depuis au moins 5 ans.

Lire aussi : Pouvoir d'achat : ce qui change (ou non) en 2019

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Janvier 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 25 janvier 2019 à 14h11 - #1million$baby
  • Homme
  • Troyes
  • 56 ans

France d’assistés....!
Allez voir ailleurs comment ça se passe !!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?33

Ajouter un commentaire