La prime d'activité revalorisée de 90 euros par décret

  • cBanque avec AFP
  • ,
Impôt et bulletin
© Frédéric Massard - Fotolia.com

Un décret portant sur la revalorisation exceptionnelle de la bonification individuelle de la prime d'activité, l'une des promesses du gouvernement face à la crise des « gilets jaunes », a été publié samedi au Journal officiel.

« Le décret revalorise de 90 euros le montant maximum de la bonification individuelle de la prime d'activité », selon le JO. « Versée au titre de chaque membre du foyer bénéficiaire dont les revenus professionnels sont supérieurs à 0,5 Smic, cette bonification est une fonction croissante de ces revenus jusqu'à un Smic. Au-delà, le montant de la bonification reste constant », précise le décret.

Cette revalorisation « sera prise en compte dans les versements mensuels à compter de février 2019 », comme déjà annoncé par le gouvernement.

100 euros avec la hausse du Smic

Avec la revalorisation automatique du Smic dont le niveau a été confirmé mercredi (+1,5%), cela permettra d'atteindre la hausse de 100 euros promise par le président Emmanuel Macron pour les personnes payées au Smic.

Le gouvernement a promis d'étendre la prime d'activité, versée par les caisses d'allocations familiales, de 3,8 à 5 millions de foyers. La revalorisation anticipée de la prime d'activité fait partie des mesures annoncées par le président de la République pour répondre à la problématique du pouvoir d'achat portée par les « gilets jaunes ».

Lire aussi : Smic, prime d'activité, CSG : les réponses du gouvernement aux Gilets jaunes

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.