Fiscalité de l'épargne 2018

Dans ce dossier : 25 articles publiés entre le vendredi 30 juin et le mercredi 22 novembre 2017

Relevé de compte, frais et calculatrice
© mantinov - Fotolia.com

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, la réforme de la fiscalité des revenus de l'épargne et du patrimoine se traduit par la mise en place du PFU et par une hausse de la CSG.

C'est ainsi qu'un prélèvement forfaitaire unique de 30% voit le jour et va être généralisé à la quasi-totalité des placements : dividendes, plus-values mobilières, placements à taux fixe (livret, compte à terme, obligation)...

Le PEL et le CEL rentrent également dans le rang et voient leur exonération fiscale partielle supprimée. L'assurance-vie est aussi touchée pour les plus gros contrats. Seuls les Livrets A, LDDS, LEP et PEA conservent leur régime fiscal dérogatoire.

Ce dossier permet de suivre les annonces, les polémiques et les débats parlementaires des lois de finances pour 2018, sur la fiscalité de l'épargne et du patrimoine. Voir également le dossier sur les autres mesures des Lois de finances 2018.

Sommaire

Autres articles