Impôt, retraite, ISF... Ce que Macron veut changer

  • cBanque avec AFP
  • ,
défiscalisation
© Olivier Le Moal - Fotolia.com

Emmanuel Macron souhaite « baisser les impôts des classes moyennes » en finançant cette mesure notamment par la « suppression de certaines niches fiscales », selon le projet d'allocution qu'il devait prononcer lundi et reportée en raison de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame .

Le président de la République demande aussi une « évaluation objective » de l'ISF dès le début de l'année 2020, sur la base de laquelle il s'engage « à apporter toutes les modifications et corrections nécessaires ».

Le chef de l'Etat part du constat que « le besoin de justice fiscale s'est exprimé fortement pendant tout ce débat ». Mais pour lui, « la meilleure méthode » pour y répondre « n'est pas d'augmenter les impôts de tels ou tels mais plutôt de baisser les impôts des classes moyennes » qui ont été « largement mises à contribution durant les dernières décennies ».

Emmanuel Macron veut donc demander au gouvernement de mettre en œuvre cette baisse d'impôt « en la finançant par la suppression de certaines niches fiscales, la nécessité de travailler davantage et des réductions de notre dépense publique ». Il précise que cette baisse « sera une réalité dès le début de l'année prochaine ».

« L'Elysée ne confirme ni ne commente les fuites dans la presse au sujet de la sortie du grand débat national », a réagi la présidence, après la diffusion du texte par plusieurs médias, dont l'AFP qui a obtenu copie.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.