Placement : le prix de l'or s'envole de 16% et pourrait encore monter

Lingots d'or
© Julydfg - Fotolia.com

L'or revient en grâce. Le cours de l’once d'or, en hausse de 16% depuis juin, a dépassé le cap des 1 500 dollars sur fond de tensions géopolitiques de plus en plus vives.

Il revient sur le devant de la scène. L’or est de nouveau sous le feu des projecteurs avec des cours du métal précieux qui flirtent avec les records. Mercredi, l’once a dépassé la barre ses 1 500 dollars, du jamais vu depuis 2013. En deux mois, sa valeur a grimpé de 16%. Sur fond de Brexit, de taux bas et de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, les investisseurs se détournent des actifs plus risqués.

Les particuliers ne sont d’ailleurs pas insensibles aux sirènes de l’or. Selon un récent sondage, cité par Le Figaro, 73% d’entre eux voient le métal jaune comme une valeur refuge vers laquelle se tourner en période de crise. Derrière, l’investissement dans la pierre, l’assurance-vie et le dépôt d’argent sur un compte bancaire, l’or est la quatrième solution d’épargne privilégiée des Français.

Une hausse qui pourrait bien durer

Ils posséderaient d’ailleurs près de 3 000 tonnes d’or sous forme de lingots ou de pièces, à l’image des Napoléons. A ce chiffre, il faut ajouter les objets qui contiennent ce précieux métal. Certains particuliers profitent d’ailleurs de la hausse des cours pour s’en séparer. « C’est un très bon timing pour revendre ses bijoux… On a une recrudescence du nombre de clients compte tenu de la hausse des cours, explique à BFM-TV Laurent Schwartz, le fondateur du Comptoir national de l’or. Depuis décembre, les volumes d’échanges ont ainsi augmenté de 15% et ces dernières semaines, ce chiffre a doublé ».

Mais vu le climat géopolitique, patienter encore un peu, avant de revendre pour faire de meilleures affaires, ne semble pas être forcément une mauvaise idée. Dans le contexte actuel, les analystes de Goldman Sachs estiment que l’once d’or pourrait casser le plafond des 1 600 dollars dans les 6 mois à venir, selon Le Figaro.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Août 2019