SCPI : une collecte record début 2017 grâce à Primonial et Primovie

  • Par
  • ,
Immeubles virtuels posés sur une main
© nito - Fotolia.com

2,3 milliards d’euros sur trois mois : telle est la collecte record des SCPI dites de rendement. Un succès en partie dû à la revalorisation du prix des part chez Primonial REIM.

Le record de collecte nette sur un trimestre a été pulvérisé sur les trois premiers mois de 2017, à en croire le baromètre trimestriel de MeilleureSCPI.com, publié ce mercredi : 2,3 milliards d’euros de collecte, c’est nettement mieux que le « précédent record trimestriel de 1,5 milliard d’euros au 4e trimestre 2016 ». Le score réalisé au 1er trimestre 2016 (1 milliard d’euros de collecte nette) a lui été plus que doublé.

Comme en 2016, cette progression est portée par le succès des SCPI de bureaux (plus de 1 milliard d’euros) mais aussi, fait plus inhabituel, par les SCPI spécialisées qui ont collecté plus de 540 millions d’euros, contre 96 millions au 1er trimestre 2016. Comment expliquer ce succès soudain ? « Cette collecte trimestrielle record a été portée en partie par la SCPI spécialisée Primovie (Primonial REIM), qui a collecté à elle seule 500 millions d’euros sur le trimestre ». Sur un trimestre, cette SCPI spécialisée dans la santé et l'éducation a battu sa collecte annuelle 2016 (476 millions d'euros), déjà présentée comme un « succès » par Primonial dans son bilan 2016.

Une revalorisation éventée par les courtiers

Cette collecte exceptionnelle sur Primovie s’explique par la revalorisation du prix des parts, de 191 à 203 euros, soit une hausse de 6,28% au 1er avril 2017. La SCPI Primopierre avait elle aussi fait l’objet d’une revalorisation similaire. Des revalorisations qui avaient été annoncées officiellement quelques jours à l’avance, comme le veut l'usage, mais qui avaient été éventées depuis plusieurs semaines avant cela, par des conseillers en patrimoine et autres courtiers en assurance-vie, a priori bien informés par le gestionnaire. A la vue du résultat, la rumeur semble avoir porté ses fruits.

Lire aussi : Ces drôles de pratiques sur le prix des parts de SCPI

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mai 2017