Assurance-vie : un rendement de 1,93% en 2016 selon le régulateur

  • Par
Cours de l'euro
© Valerie Potapova - Fotolia.com

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a dévoilé la rémunération moyenne servie sur les contrats d’assurance-vie pour l’année 2016 : 1,93%, contre 2,27% en 2015.

C’est une petite surprise. Alors que la Fédération française des assureurs (FFA) a annoncé en janvier dernier un taux moyen de 1,80% sur les fonds en euros en 2016, l’ACPR livre une estimation bien supérieure, 1,93%, dans son étude annuelle sur la revalorisation de l’assurance-vie (1), étude qui fait office de référence dans le secteur. Cette différence est d’autant plus surprenante que l’ACPR et la FFA – anciennement FFSA – annoncent traditionnellement des estimations proches l’une de l’autre.

La perte de rendement ne serait donc « que » de 34 points de base en 2016 par rapport à 2015, alors qu’une baisse d’un demi-point a été annoncée à maintes reprises par la FFA et les assureurs. « Il s’agit de la plus forte baisse annuelle depuis 2011, année où le taux moyen avait diminué de 36 points de base mais dans un contexte de taux très différent », souligne l’ACPR dans son étude. Ce taux moyen, « pondéré par les provisions mathématiques correspondantes », tombe à 1,73% lorsque le régulateur se concentre sur les seuls contrats distribués par les groupes bancaires.

Historique du rendement moyen des fonds en euros selon l’ACPR

  • 2007 : 4,10%
  • 2008 : 3,90%
  • 2009 : 3,64%
  • 2010 : 3,38%
  • 2011 : 3,02%
  • 2012 : 2,91%
  • 2013 : 2,80%
  • 2014 : 2,54%
  • 2015 : 2,27%
  • 2016 : 1,93%

(1) Analyses et synthèses, ACPR, « Revalorisation 2016 des contrats d’assurance-vie et de capitalisation – engagements à dominante épargne et retraite individuelle », publié en juillet 2017.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juillet 2017