Consommation : les prix des 100 produits les plus vendus flambent de 4%

Fruits et légumes
© adisa - Fotolia.com

Depuis une semaine, tous les produits des grandes surfaces doivent être revendus au minimum 10% plus cher qu'ils ont été achetés par les enseignes. Ce sont les marques préférées des clients qui sont les plus touchées.

Le panier de la ménagère brûle. Selon les données que vient de dévoiler le panéliste Nielsen, une référence dans l’analyse des données sur les consommateurs, les prix des 500 produits les plus vendus dans les hypermarchés ont grimpé de 2% depuis une semaine. La hausse atteint même 4% pour ceux figurant dans le Top 100, comme le Nutella ou encore le Coca-Cola.

Une hausse liée directement à l’entrée en vigueur vendredi 1er février du relèvement à 10% du seuil de revente à perte. Désormais, tous les produits devront être revendus au minimum 10% plus cher qu'ils ont été achetés. Sont donc concernés tous les produits de grande consommation comme le Coca-Cola ou encore le Nutella, utilisés jusqu’ici par les distributeurs comme produit d’appel, avec une marge très faible, pour attirer les clients dans leurs magasins. L’idée est qu’avec ce surplus de revenus, les enseignes rémunèrent mieux les produits agricoles, et donc les agriculteurs français.

Au total, les prix de 4% des produits vont augmenter, selon le gouvernement, qui estime, au final, à 50 centimes par mois l’impact de cette réforme sur les consommateurs. Il faut espérer que cette hausse bénéficie bien, in fine, aux agriculteurs et non à la seule grande distribution, au détriment des ménages.

Partager cet article :
Mathieu BRUCKMULLER

© cbanque.com / MB / Février 2019