psa

Epargne : combien les Français mettent-ils de côté chaque mois ?

De l'argent dans un bocal
© chayathon2000 - Fotolia.com

Les Français semblent bien conscients de l'importance de mettre de l'argent de côté chaque mois. Cependant tous ne parviennent pas à épargner autant qu'ils le souhaitent.

Faire face à des dépenses imprévues, épargner pour la retraite ou pour faire au risque de perte d’autonomie, anticiper d’éventuelles dépenses de santé : voici les préoccupations premières des Français interrogés par Audirep, à la demande de l’Autorité des marchés financiers (1), pour justifier l’importance de mettre de l’argent de côté.

80% des personnes interrogées affirment épargner régulièrement (34%) ou au moins occasionnellement (46%), deux sondés sur dix affirmant ainsi jamais mettre d’argent de côté. Les montants épargnés sont logiquement extrêmement disparates, car ils sont évidemment fortement liés à l’âge, à la situation du ménage et surtout au niveau de revenus. Une large part des épargnants se contentent de « petites » sommes : 35% des sondés mettent moins de 100 euros de côté chaque mois, et 28% épargnent 100 à 199 euros (en pourcentage de la population qui épargne). Ainsi près de deux tiers des Français placent moins de 200 euros par mois, tous produits confondus.

Certains parviennent à économiser des sommes bien plus élevées. Et ces ménages sont justement ceux qui épargnent le plus régulièrement selon cette étude AMF-Audirep : ainsi 10% des épargnants interrogés placent chaque mois plus de 500 euros, et 23% de 200 à 499 euros. Ce sondage met aussi en évidence que près d'une personne interrogée sur deux doit régulièrement piocher dans son épargne, ce qui met évidemment à mal la régularité de la démarche.

Lire aussi : Combien faut-il tenter d’épargner chaque mois ?

Epargne retraite : plus de 2 000 euros par an

L’AMF consacre un pan de son étude à l’épargne retraite, qui concerne globalement la moitié des actifs, puisque 48% d’entre eux affirment n’avoir jamais économisé spécifiquement pour la retraite. Là encore, une large part des sondés consacre des sommes modestes à ce projet : 41% des sondés dédient moins de 1 000 euros par an pour leurs vieux jours, puis les montants grimpent crescendo à l’image de l’épargne mensuelle. Le montant moyen de l’épargne retraite, qui concerne donc uniquement ceux qui ont des placements dédiés à leur retraite, s’élève à 2 171 euros par an selon l’Audirep et l’AMF.

Quel que soit le montant mis de côté chaque année, l’épargne retraite accumulée n’apparaît suffisante que pour 19% des sondés. Et concernant ceux qui n’épargnent pas pour la retraite, il ne s’agit que rarement (25%) d’un choix, bien plus d’une contrainte faute de moyens suffisants (70%).

(1) Etude réalisée en ligne par l’institut Audirep du 24 septembre au 5 octobre auprès d’un échantillon de 1 244 personnes, représentatif de la population par catégories de patrimoine.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Décembre 2018