binck

Epargne retraite : le Sénat permet un déblocage anticipé en cas de perte d'autonomie

  • cBanque avec AFP
  • ,
L'épargne retraite
© Richard Villalon - Fotolia.com

Cette disposition votée par les sénateurs permettra de financer les travaux d'adaptation du domicile en cas de perte d'autonomie du titulaire ou de ses proches.

Le Sénat à majorité de droite a donné son feu vert jeudi à un assouplissement des règles de l'épargne retraite, dans le cadre du projet de loi Pacte, créant en outre un nouveau cas de déblocage anticipé, pour perte d'autonomie.

L'épargne retraite permet d'accumuler un pécule pendant la vie active, qui constituera à la retraite un revenu complémentaire aux pensions versées par les régimes de retraites obligatoires. Sauf cas exceptionnels bien définis, l'argent épargné est bloqué jusqu'à la retraite.

Rendre les produits d'épargne retraite plus attractifs

La réforme proposée dans la loi pour la croissance et la transformation des entreprises, examinée en première lecture par les sénateurs, vise à rendre les produits d'épargne retraite plus attractifs. « L'objectif c'est de conjuguer liberté pour les salariés et meilleur financement pour notre économie », a indiqué le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Ces produits ne représentent actuellement que 220 milliards d'encours contre 1.700 milliards pour l'assurance-vie.

« Notre responsabilité est d'offrir des dispositifs plus attractifs », a souligné le ministre, avec une harmonisation des différents produits (Perp individuel, Perco collectif, contrats Madelin...), soumis jusqu'ici à des règles différentes. « Une chatte ne retrouverait pas ses petits, tellement c'est compliqué », a jugé Bruno Le Maire.

Fiscalité alignée

Le projet de loi harmonise notamment les conditions de sortie par anticipation, en particulier pour l'achat d'une résidence principale. Avec un avis favorable du gouvernement, les sénateurs ont créé un nouveau cas de déblocage anticipé, afin de financer les travaux d'adaptation du domicile en cas de perte d'autonomie du titulaire ou de ses proches. Le texte aligne en outre la fiscalité des différents produits et prévoit la possibilité de les transférer entre eux (« portabilité »).

Lire aussi : découvrez les 5 conseils d'un professionnel sur l'épargne retraite

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.