Patrimoine : Swiss Life veut muscler l'appli LaFinBox

Logo Swiss Life
DR

L’« application mobile de gestion patrimoniale » LaFinBox a annoncé avoir levé 10 millions d’euros auprès de Swiss Life, qui est déjà son actionnaire de référence.

Lancée fin 2015, l’appli d’agrégation de comptes d’épargne (banque, assurance, épargne salariale) LaFinBox revendique dans le communiqué diffusé cette semaine 1,6 milliard d’euros agrégés, sans toutefois avancer un nombre d’utilisateurs.

Le groupe Swiss Life fait déjà figure d’actionnaire principal de LaFinBox, en ayant lancé LaFinBox via la joint-venture CrossQuantum avec Budget Insight. SwissLife cherche donc à soutenir le développement de cette application, présentée comme la pierre angulaire du groupe pour attirer des particuliers à haut revenu en cours de constitution d’un patrimoine.

Grâce à cette levée, LaFinBox devrait intégrer prochainement « des biens immobiliers, l’enrichissement du diagnostic financier ou encore le conseil automatisé (coach patrimonial, robo-advisor, etc.) auxquels pourront s’ajouter les recommandations de conseillers financiers », lit-on dans le communiqué. « Nous franchissons un cap pour devenir une plateforme de services à valeur ajoutée et guider nos clients vers l’optimisation de leur patrimoine », ajoute Stéphane Vallois, directeur général et co-fondateur de l’application.

Lire aussi : Comment Swiss Life veut capter les « Henry's » avec le digital

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Avril 2018