Prêt à taux zéro 2016

Dans ce dossier : 15 articles publiés entre le mercredi 16 septembre 2015 et le mardi 22 novembre 2016

Un pourcentage dans une maison
© vege - Fotolia.com

Annoncé par le Président de la République dès le 29 octobre 2015, le renforcement du prêt à taux zéro, à compter du 1er janvier 2016 a vu ses modalités détaillées le 9 novembre par la ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité Sylvia Pinel et Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du budget, lors d’une conférence de presse. Avec un double objectif pour ce PTZ 2016 : favoriser l’accession à la propriété d’un maximum de ménages, notamment les jeunes actifs, et relancer l’activité et l’emploi dans la construction et la rénovation.

Déjà profondément remanié en octobre 2014 (dans ses barèmes) et en janvier 2015 (avec un retour limité pour l’acquisition dans l'ancien sous conditions de travaux), le PTZ version 2016 voit ses conditions une nouvelle fois significativement modifiées : quotité maximale relevée à 40% du montant du bien acheté dans le neuf, plafonds de revenus revalorisés, systématisation d’un différé pour les remboursements et extension à la France entière pour le financement de logements anciens à réhabiliter.

Ce renforcement du prêt à taux zéro est aujourd'hui prévu pour une durée de 2 ans. Le gouvernement espère ainsi doubler le nombre annuel de bénéficiaires du dispositif et engendrer la création de 50.000 emplois dans le secteur du bâtiment.

Voir le dossier précédent consacré au PTZ 2015

Sommaire