Gaz naturel : +3% en novembre pour les tarifs réglementés d'Engie

brûleur à gaz
© ArtmannWitte - Fotolia.com

Mauvaise nouvelle ! Alors que l'hiver arrive, les prix du gaz naturel repartent à la hausse : +3% en moyenne au 1er novembre. Un rebond habituel à cette époque, mais qui s'avère plus important que prévu.

Ça ne pouvait sans doute pas durer éternellement ! Après un cycle de 10 baisses consécutives, la commission de régulation de l'énergie (CRE) vient d'annoncer ce mardi une hausse de 3%, applicable au 1er novembre, des tarifs réglementés du gaz hors taxe appliqués par Engie, l'ancien Gaz de France, et les entreprises locales de distribution (ELD). Dans le détail, le rebond est de +0,8% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de +1,8% pour ceux qui ont un double usage (cuisson et eau chaude), et de +3,2% pour les foyers qui se chauffent au gaz. Ce tarif réglementé de vente (TRV), appelé à disparaître d'ici 2023, concerne encore 38% des foyers alimentés par le gaz. Les autres ont déjà basculé sur des offres à prix de marché, dont certaines sont toutefois indexées sur le tarif réglementé.

Cette hausse, malheureusement était attendue. Elle est en effet traditionnelle à l'approche de l'hiver, lorsque la demande en gaz naturel augmente, entraînant une hausse des cours. Le retournement de tendance est toutefois plus fort qu'anticipé. Les pouvoirs publics espéraient en effet limiter la hausse à 2,2%, grâce à un nouveau mode de calcul du TRV initié en juin dernier et intégrant un système de lissage des prix. 2019 restera néanmoins comme une bonne année pour les usagers du gaz naturel. Depuis le 1er janvier, son prix moyen a baissé de 11,5%.

Evolution des tarifs réglementés du gaz de 2015 à 2019
Source : CRE
Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / VM / Octobre 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire