Macron annonce une « refonte en profondeur de la fiscalité locale »

Emmanuel Macron en Russie en 2017
CC - Wikimedia commons / www.kremlin.ru

Emmanuel Macron a annoncé jeudi une « refonte en profondeur de la fiscalité locale, et en particulier communale » aux maires, en clôture de leur Congrès réuni à Paris, promettant pour 2020 « autonomie financière et fiscale » et « pleine visibilité ».

Le chef de l'Etat a demandé qu'apparaisse « pour les textes budgétaires de 2020 et des années suivantes » la « mise en œuvre (d')une refonte profonde de la fiscalité locale, qu'il s'agisse des communes, des départements ou des régions ». Il s'agira, a-t-il précisé, d'une « réforme ambitieuse, cohérente dont la taxe d'habitation est le premier acte ».

Cette réforme qui doit amener en trois ans à la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des Français « ne doit être qu'un début, un début nécessaire et juste parce qu'il enclenche quelque chose qu'on a refusé de faire depuis 40 ans dont les victimes étaient les Français », a-t-il expliqué.

« Je veux garantir pleinement votre autonomie financière et fiscale », a ajouté Emmanuel Macron dans un discours très attendu par des édiles inquiets pour leurs finances locales. « Je veux un impôt cohérent avec vos missions et avec les missions de chacune des collectivités territoriales », a-t-il observé, jugeant l'actuelle fiscalité locale « par trop illisible » et avec une « dynamique de base fiscale » inadaptée aux missions.

Partager cet article :

Reproduction interdite.