Placements bancaires : seul le PEL résiste

De l'argent dans un bocal
© chayathon2000 - Fotolia.com

Tous les livrets et comptes bancaires suivis par la Banque de France ont enregistré des décollectes au mois de novembre. A une exception près, le Plan épargne logement. Même si le PEL n’affiche plus les collectes record de 2015.

Période charnière, avant les fêtes et juste après le paiement des impôts : le mois de novembre est traditionnellement peu propice à l’épargne. Les statistiques que la Banque de France a dévoilé cette semaine en témoignent : -90 millions d’euros sur le Livret A (1), -165 millions sur le LDD, -202 millions sur les livrets bancaires classiques, -130 millions sur le LEP, -85 millions sur le CEL et -8 millions sur le Livret Jeune.

Seul produit ayant enregistré plus de versements que de retraits : le Plan épargne logement. Le PEL affiche ainsi une collecte de 734 millions d’euros, en très légère hausse par rapport à octobre (687 millions). Une exception qui s’explique notamment par l’obligation de versement lors de la phase d’épargne (540 euros par an, soit 45 euros par mois). Mais qui s’inscrit surtout dans un contexte plus large. Jamais, depuis novembre 2012, le PEL n’a enregistré de décollecte mensuelle.

Fort ralentissement de la collecte par rapport à 2015

Pendant ces 4 années de hausse ininterrompue, l’encours global du PEL est passé de 185 milliards à 253 milliards d’euros. Avec une période faste lors de l’année 2015. L'apogée du PEL semble toutefois s'éloigner. A la fin novembre 2016, la collecte annuelle n’est « que » de 13,3 milliards d’euros. Loin des temps de passage de 2015 (17,8 milliards d’euros à la fin novembre).

Surtout, le rythme de collecte a drastiquement ralenti ces derniers mois, suite à la baisse de rémunération des nouveaux PEL (1%), à partir du 1er août. De septembre à novembre 2016, ce produit d'épargne logement a collecté très exactement 2 milliards d’euros, contre près de 4 milliards d’euros sur la même période en 2015. Suffisant, tout de même, pour surnager durant l’automne au milieu de placements bancaires en berne.

Plus d’infos sur le Plan d’épargne logement

(1) Livret Bleu du Crédit Mutuel y compris.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2017