defiscalisation-mode-demploi.com : Découvrez ce que la déficalisation peut vous rapporter

Eau, glace, brumisateur : avec la canicule, les ventes explosent

Rayon frais d'un hypermarché
© Marguerite De Valois - stock.adobe.com

Les ventes de glaces bondissent de près de 50% avec les fortes chaleurs. Celles de l'eau et des soupes froides, comme le gaspacho, sont aussi au beau fixe. La demande pour les brumisateurs et les ventilateurs explose.

Les températures, parfois records, des dernières semaines ne sont pas une mauvaise affaire pour tout le monde. Alors que la canicule de 2003 avait coûté entre 15 et 30 milliards d’euros à l’économie française, selon un rapport sénatorial, il est encore trop tôt pour faire un bilan global des fortes chaleurs qui s’abattent sur le pays. Mais en attendant, certains tirent leur épingle du jeu.

A commencer par les industriels de la glace. Lors du précédent épisode caniculaire qui s’est déroulé à la fin du mois dernier, les ventes de glaces en bacs ont bondi de 46,4% du 24 au 30 juin par rapport à l’année précédente, selon l’institut Nielsen. Les glaces en bâtonnets ou en cônes ont enregistré un bond de 33%. Encore fallait-il pouvoir en trouver ! Face à un afflux de demande, les références de glaces étaient manquantes en rayon dans 18% des cas, explique Nielsen. Les industriels se frottent déjà les mains avec une croissance du chiffre d’affaires qui devrait frôler les 10% pour cette année grâce aux deux semaines de canicule de cet été.

Gros succès aussi pour l’eau plate (+33%). Les soupes fraîches du type gaspacho ont elles aussi été plébiscitées (+27%). Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, certains produits ne sont pas à la fête. C’est le cas de la bière. « Lorsqu'il fait beau, on vend plus, mais pas lorsqu'il fait trop chaud, les consommateurs préfèrent l'eau », reconnaît le groupe Heineken, interrogé par Les Echos.

Dans le non-alimentaire aussi, il y a des gagnants, comme les rayons de ventilateurs et de climatiseurs qui ont été dévalisés avec un chiffre d’affaires multiplié par 6 la dernière semaine de juin par rapport à la même période de l'an dernier ! Les ventes de brumisateurs ont aussi explosé : +402% ! Les chiffres de ventes qui seront divulgués la semaine prochaine sur l’épisode caniculaire en cours devraient confirmer cette tendance.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Juin 2019